Contribution de
maud_thalys
Culture   Livres  

10 résolutions

Je lis les prix Goncourt : c'est bon pour ma culture généraleEn matière de littérature, il ne faut jamais prendre de résolutions. Parce que là, on est dans le domaine du bonheur. Il faut se laisser porter par ses désirs, et pourquoi pas lire ou relire les chefs d'oeuvre intemporels ? Quel meilleur moyen d'échapper à la médiocrité ? Se laisser envoûter...

10 résolutions
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Les dix résolutions à ne pas prendre pour l'année 2007

1 - Je ne m'intéresse pas à la politiqueAlors là, ma pauvre, mais qu'est-ce que vous allez faire de vos soirées ? On va parler que de ça pendant des mois, même si c'est pour dire que la politique, ce n'est pas intéressant. Si on le dit, c'est déjà qu'on en parle. Alors autant rentrer dans le débat.

2 - Je perds cinq kilos en un moisNon ! Ne jamais prendre ce genre de décisions ! Soit on y arrive, mais tellement frustrée et déprimée qu'on va reprendre les dits kilos de trop dès le mois suivant. Ou alors on n'y arrive pas, et on culpabilise. Mauvais plan. Il vaut mieux prendre son temps. Prendre le temps de prendre son temps, pour rééquilibrer en douceur son alimentation.

3 - Je fais du sport deux fois par semaine, à horaires fixes.Ce qui se passe, c'est que l'hiver, on a souvent un coup de flemme au dernier moment. On se retrouve en annulation tardive de notre séance de pilates ou de power plate, et on paye pour rien. Du coup, c'est notre compte en banque qui perd du poids au lieu de nous. Mince alors !

4 - Je deviens une reine de la mode en potassant mes tendances longtemps à l'avanceAprès avoir épluché la presse féminine en long en large et en travers, on a tout un tas de panoplies idéales en tête pour la saison suivante. Ensuite, quand on fait son shopping, on craque sur des vêtements qu'on aime, qui nous vont, qui sont nous. Et on oublie tout ce qu'on avait si bien étudié. Parce que c'est ça, le style.Et puis de toute façon, c'est forcément nouvelle saison dans les collections. On ne risque pas de se tromper.

5 - J'arrête de rire toute seule dans les transports en communC'est vrai, ça fait bête quand quelque chose de drôle nous revient en tête alors qu'on est sagement assise sur la banquette du métro face à des inconnus. On pouffe et on regarde au loin. Mais le pire serait de se retenir, parce que ça donne un rictus qui devient du coup vraiment inquiétant. Mieux vaut passer pour une doux dingue qu'une folle dangereuse.

6 - J'arrête de regarder les beaux garçons dans la rueCa fait nana en manque. Faux. Plus on en a, plus on en redemande. Si on est vraiment frustrée, on se rétracte. Quand on regarde, c'est qu'on aime la vie comme elle mérite d'être aimée. Point. Et puis ils aiment bien. Ca les flatte.

7 - J'arrête de boireLe mois de Décembre étant souvent assez chargé au plan alcoolémie, on a parfois tendance, en début d'année et sur un coup de tête, à proférer cette phrase, devant un comité plus ou moins large et avec conviction : "J'arrête de boire". Est-ce bien raisonnable ? On sait très bien qu'une fois requinquée après les fêtes, et au coeur de l'hiver, on se prendra un vin chaud à la montagne, un vin blanc avec les fruits de mer, et que ça nous fera du bien. Et tout ça sans culpabilité. Parce que la culpabilité, c'est mauvais pour la santé.

8 - Je mange mes dix fruits et légumes par jourA déjeuner, j'ai fait une salade en entrée. Ca fait deux légumes. Plus l'accompagnement de la viande, ça fera trois légumes. En dessert, une salade de fruits. Hop. Ca me fait quatre de plus d'un coup. Donc là, on en est à sept. Yes ! Alors ce soir, pâtes carbonara donc pas de légumes. Il faudrait une soupe. Ca en fera deux. Bien. On arrive à neuf. Et pour le dessert, il faut que je trouve un fruit qui n'était pas dans la salade de midi...Vous vous voyez faire ça tous les jours ?

9 - Je mets à jour mes albums photos Le tas de photos en pagaille dans le grand tiroir, c'est n'importe quoi. Je voudrais faire de beaux albums avec les dates, les lieux, et pourquoi pas des petits commentaires. Alors je garde cette idée dans un coin de ma tête : il va falloir que je m'y mette. Il y a du boulot. Mais le temps passe et le jour où on aura vraiment trois heures à consacrer à l'affaire, c'est qu'on sera à la retraite, ou abandonnée, bref c'est quand on s'emmerdera vraiment. Pour l'instant, on a mieux à faire, et c'est tant mieux pour nous.

10 - Je lis les prix Goncourt : c'est bon pour ma culture généraleEn matière de littérature, il ne faut jamais prendre de résolutions. Parce que là, on est dans le domaine du bonheur. Il faut se laisser porter par ses désirs, et pourquoi pas lire ou relire les chefs d'oeuvre intemporels ? Quel meilleur moyen d'échapper à la médiocrité ? Se laisser envoûter...

Maud Thalys

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0