Contribution de
login334712
Maman   sexo-psycho  

24 SA - "Je t'ai déjà raconté mon accouchement ?"

Période magique et intense entre petites déconvenues et grands bonheurs, il s'en passe des choses, pendant une grossesse... Cette semaine, je lève le voile sur une fâcheuse tendance de mon entourage.

24 SA - "Je t'ai déjà raconté mon accouchement ?"
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Qui suis-je ?

Je m'appelle Camille, et j'ai décidé de tester pour vous (et un peu pour moi aussi) : être enceinte de mon premier enfant. Avec ce journal de bord, je m'engage à vous emmener pendant ces 9 mois magiques, semaine après semaine, dans les coulisses d'un ventre rond.

C'est marrant comme, face à une femme enceinte, les gens se sentent tous obligés de raconter leurs anecdotes d'accouchement. Enfin, "marrant", c'est un grand mot. En réalité, ce n'est pas très drôle.

Parce que c'est rarement des scènes burlesques qu'on vous raconte. Le coup de Bozo le clown qui sort une fleur de son chapeau quand le bébé pointe son nez, on ne me l'a jamais fait. Le coup du fou rire au moment des contractions, non plus. Bizarrement.

Par contre, celui de l'épisiotomie jusqu'au milieu du dos (non non, j'exagère à peine), si. Celui de l'accouchement avec 10 heures de travail pour se terminer par une césarienne en urgence, aussi.

Ça commence toujours par "Je ne devrais pas te le dire, mais..."suivi d'anecdotes plus croustillantes les unes que les autres. Note pour plus tard : penser à leur dire que si elles "ne devaient pas me le dire", et bien elles n'avaient qu'à pas le faire.

En général, tous les membres féminins se greffent peu à peu à la conversation, dans une joyeuse surenchère de la souffrance. A croire que c'est à celle qui aura eu le plus mal, et le plus longtemps.

A la fin du récit, devant ma mine déconfite et mon assiette laissée pleine sur la table, les regards se posent, bienveillants, et d'une seule voix, toutes déclarent : "Mais on oublie vite, la preuve, c'est que souvent on recommence..."

Et je ne sais pas pourquoi, mais ça ne me rassure pas beaucoup. Peut-être parce que la moitié d'entre elles n'ont eu qu'un seul enfant.

La semaine prochaine, je vous parlerai de ma toute nouvelle démarche !

 

Cette semaine, pensez à vous inscrire aux séances de préparation à l'accouchement, dont 8 sont remboursées par la Sécurité sociale. Elles seront l'occasion idéale de partager vos craintes avec une sage-femme, qui saura vous rassurer pour le jour J !

Une fois, je me suis risquée à dire que la seule chose qui me faisait vraiment peur, c'était la péridurale. On m'a répondu que par rapport aux douleurs des contractions, c'était une partie de plaisir. La prochaine fois, je m'abstiendrai de poser des questions.

Cette semaine, une ligne brunâtre pourra apparaître de votre nombril à votre pubis. De son côté, votre bébé poursuit son développement, et mesure environ 26 cm pour 500 g. Les cils et les sourcils sont apparus, et son organisme commence à produire des globules blancs, développant son immunité.

Article

C'est marrant comme, face à une femme enceinte, les gens se sentent tous obligés ...

Rire

Je me suis risquée à dire que la seule chose qui me faisait vraiment ...

Curiosité

Cette semaine, une ligne brunâtre pourra apparaître de votre nombril à votre ...

Postit

Cette semaine, pensez à vous inscrire aux séances de préparation à l’accouchement ...

Titre

Anecdotes d'accouchement > Inscription aux cours de préparation à la naissance > Ligne brune en vue

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0