Contribution de
La rédact'
Culture   Musique   Video  

5 bonnes raisons d'écouter la "Melody" de Sharleen Spiteri

Son nom ne vous dit rien ? Pourtant vous connaissez son minois et sa voix ! Il y a pratiquement 20 ans, Sharleen chantait " I Don't Want a Lover ", aujourd'hui, l'ex-chanteuse du groupe Texas (et oui, c'est elle) se la joue solo avec " Melody ", son premier album. Voici cinq raisons d'y jeter une oreille.

Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Son album :

"Melody" disponible depuis le 7 juillet 2008 (Mercury / Universal).

Son site officiel :

www.sharleenspiteri.co.uk

Petit un : on se rappelle avoir fredonné (et aimé) les tubes de Texas

Impossible de ne pas parler de l'époque où Sharleen Spiteri chantait dans le groupe Texas. Et Texas, ce n'est pas rien ! En 2005, c'était pas moins de 15 disques de platine - six pour White On Blonde et les Greatest Hits (2000) et trois pour The Hush, sorti en 1999 - et 13 tubes classés dans le Top 10 ! Vous nous rappelez forcément des classiques pop tels que "Say What You Want", "Summer Son" et "I Don't Want A Lover", LE titre qui les a fait connaître en 1989.

Petit deux : Sharleen était soul avant qu'Amy et Duffy soient nées

Enfin presque ! Car si "Melody" rappelle les "sonorités et les textures de la soul des années 60, du rock'n'roll et du doo-wop des années 50", pour Sharleen, ces influences étaient déjà présentes à l'époque de Texas.

Petit trois : Sharleen fait ce qui lui plaît

L'artiste avoue dans le communiqué envoyé par sa maison de disques qu'elle a "toujours eu envie de faire un disque à la Nancy Sinatra", puis ajoute, "Je n'aurais jamais pu le réaliser avec Texas, mais en étant seule je peux prendre le contrôle total et faire le type d'album dont j'ai toujours eu envie. Et Melody c'est exactement cela. C'est l'album de Nancy et Lee Hazlewood dont j'avais rêvé, mais avec aussi Johnny Cash, Motown, Elvis, The Righteous Brothers, tout cela mélangé. Voilà ce à quoi il se résume. Un disque qui représente un rêve personnel.".

Et nous, comme on aime, les filles qui vont au bout de leurs idées, on adhère.

Petit quatre : "C'est un disque au caractère féminin"

Ce n'est pas moi qui le dit mais Sharleen, elle-même. "Il y a peu de temps, après la rupture marqué d'une relation de dix ans avec le père de ma fille, je me suis retrouvée seule avec elle. La vie te réserve des choses pour lesquelles tu n'es pas préparé et tu dois apprendre à les affronter, qu'elles soient tristes ou non. Beaucoup de paroles sont très personnelles et parlent de choses qui me sont arrivées, mais tout le processus de création de cet album m'a réellement servi à tourner la page et à commencer un nouveau chapitre de ma vie. Il faut relever la tête, serrer les dents et surmonter l'épreuve." Et ça, ça nous parle !

Petit cinq : Sharleen aime "Françoise" et nous aussi

"Melody" se termine par le morceau "Françoise", un clin d'œil musical et visuel à notre Françoise Hardy nationale ! "J'ai essayé de chanter comme elle, d'une manière vraiment innocente", explique Sharleen. "Le meilleur dans la voix de Françoise Hardy est son côté innocent, mais pas dans un style doux ou de petite fille, c'est juste de la pureté.La chanson nous dit finalement : "Tu as essayé de prendre quelque chose de moi mais qui était à moi, tu l'as peut-être pris pendant une seconde, mais tu ne me l'as jamais vraiment volé". Il me semblait évident de terminer l'album sur cette chanson." En tant que Françaises, ça nous touche.

Voici un petit avant goût de " Mélody " avec un extrait du titre " All The Times I Cried "

 

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0