Contribution de
Nounoux78
sexo-psycho  

5 gros changements pour vos premières vacances avec bébé

Faire un bébé c'est chouette, mais on n'est pas forcément préparé à tous les bouleversements que ça entraîne, surtout en vacances. Votre premier départ estival risque de vous faire un peu bizarre, voilà les 5 plus gros changements que j'ai pu relever dans mon quotidien de vacancière-maman.

5 gros changements pour vos premières vacances avec bébé © Nounoux78
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Les grasses matinées.

Souvenez-vous ces semaines entières à vous lever à 10h, puis à 11h, puis finalement à ouvrir l’oeil à midi. Vous aviez l’habitude de faire le tour du cadran ? C’est terminé ! Désormais vous allez plutôt vous lever vers 7h, histoire de donner le biberon à Babychou ! Lui se recouchera après, mais pas vous car vous devrez préparer son repas du midi... Et tous les matins hein, sans exception, même le dimanche.

Bon cela dit l’avantage c’est que grâce au petit, vos journées vont doubler de longueur, et du coup, vos vacances aussi.

Le farniente au bord de la piscine.

Impossible de faire la crêpe et de peaufiner votre bronzage au bord de la piscine, désormais votre seul combat sera d’éviter que votre enfant se noie, ou qu’il chope un coup de chaud. Oubliez le glamour, pensez sécurité. Dieu merci, c’est un joli bonheur que de le voir découvrir la nage pour la première fois.

Le vernis qui ne veut plus rien dire.

Deux semaines de vacances, deux semaines à essayer de poser mon vernis correctement, deux semaines d’un échec cuisant. Au point que je me retrouve avec un pied bordeaux, et l’autre fuchsia. Je vous ai dit d’oublier le glamour ? Je vous le redis du coup.

Mais au moins c’est rigolo, et ça fait marrer tout le monde.

Fini la picole !

Des étés entiers à "vous la coller » jusqu’à pas d’heure, à raconter des conneries et jouer au UNO complètement bourré. Tout ceci est foutu, plus jamais, désormais vous buvez un verre, ça vous donne un peu chaud, vous regardez Babychou, et vous vous dites « mon Dieu mon fils va me juger », et vous sortez le jus de fraise pour vous coucher à 22h30.

Gros avantage, vous ne finissez pas poivrot et perdez du poids.

Voyager léger c'est fini.

Partir en vacances avec un sac et sauter dans le TGV pour rejoindre vos potes dans le sud, facile, sur un coup de tête tout était possible.

Désormais voiture obligatoire (que vous venez de racheter évidemment, parce que la Clio c’est plus possible). Entre le lit parapluie, le parc, les 4 sacs de fringues, les couches par milliers, la poussette, les jouets, et les 50 000 produits divers et variés pour que Babychou soit le plus beau et protégé du soleil, vous allez vite regretter de ne pas avoir acheté un semi-remorque.

L’avantage ? Hum, non là par contre je trouve pas, c’est juste relou.

Voilà, tout ça pour dire que vos petites vacances à l’arrache entre potes, sur le pouce, c’est fini. Organiser vos vacances sera désormais une belle et grande aventure, nécessitant des trésors d’ingénierie et des investissements assez dingues, pour de longues années… Jusqu’à ce que Babychou entre à la fac au moins.

Faites des enfants qu’ils disaient ?!

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0