Contribution de
laura75
sexo-psycho   Mon couple  

5 nouvelles raisons de se réconcilier avec le préservatif

Parce qu'en cas de rencontre d'un soir, c'est juste indispensable et que même si on prend la pilule, deux précautions valent mieux qu'une, pas question de le zapper ! Ca tombe bien, utiliser une capote n'a jamais été aussi fun !

5 nouvelles raisons de se réconcilier avec le préservatif © Artem Furman - Fotolia.com
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Parce qu'en cas de rencontre d'un soir, c'est juste indispensable et que même si on prend la pilule, deux précautions valent mieux qu'une, pas question de le zapper ! Ca tombe bien, utiliser une capote n'a jamais été aussi fun !

1. Il nous met le feu

Oubliez vos idées reçues : avec préservatif, ce sera encore plus chaud sous la couette. Plus du tout tue l'amour, il booste le plaisir ! Sa texture perlée et nervurée nous fait découvrir de nouvelles sensations et son lubrifiant chauffant risque de faire grimper encore plus vite l'excitation...

2. Il ne se déchire plus quand on l'ouvre

Fini les psychodrames parce qu'on vient de déchirer le dernier préservatif en stock avec notre french manucure. Présenté dans une jolie capsule rigide, il s'ouvre grâce à une languette, bien plus pratique (et moins risqué) que le coup d'ongles. Et comme au moment du déballage, le réservoir est dirigé vers le haut, aucun risque de se tromper de sens !

3. Il est facile à enfiler, même dans le noir

Pas besoin de rallumer la lumière pour l'enfiler (au risque de casser l'ambiance) : misez sur le fluo. Pas pour vous faire un revival années 80 au lit, mais parce qu'il brille dans le noir, malin !

4. Il se fait super discret

Grâce à une nouvelle matière super fine (sans latex), il devient presque imperceptible, histoire de retrouver des sensations plus vraies que nature. Avec son effet seconde peau, on vous promet que le plaisir est intact. Bon, on pense quand même à le retirer après...

5. Il fait durer le plaisir

Votre homme a du mal à tenir la distance ? Son allié numéro 1 pour vous faire grimper aux rideaux, c'est ce préservatif dont le lubrifiant contient une toute petite dose d'anesthésiant local à base de benzocaïne. Pas de quoi l'endormir mais seulement atténuer (un peu) ses sensations à lui pour amplifier les vôtres.

A savoir :

- Ca ne coûte rien de le rappeler : avec le préservatif féminin, c'est le seul moyen de contraception qui nous protège d'une grossesse non désirée ET des MST comme le Sida, l'herpès ou les chlamydioses.

- Avec seulement 2% de risque d'échec, c'est l'une des méthodes contraceptives les plus efficaces... à condition de bien l'utiliser. Evidemment, on diminue encore plus les risques en le combinant à une autre méthode comme la pilule ou le stérilet.

- Vu qu'on a l'embarras du choix côté texture, couleurs, goûts et gadgets, autant tester ! Mais pour éviter les mauvaises surprises, on achète uniquement les marques qui portent les cigles NF (Norme française) et/ou CE (Communauté européenne).

- Pour éviter les MST, il faut aussi penser à l'utiliser en cas de fellation. Ca tombe bien, il y en a pour tous les goûts (menthe ou banane ?).

- On ne rigole pas avec la date de péremption : au-delà, le latex devient plus fragile et gare au craquage ! Ca ne coûte franchement pas cher, alors celui qui traîne dans notre portefeuille depuis 5 ans, c'est poubelle.

- Out les dents, les ciseaux ou le couteau suisse à la MacGyver : on l'ouvre toujours avec les doigts pour éviter qu'il ne se déchire !

Envie de vous y (re)mettre ?

Vous trouverez tous ces préservatifs et un max de choix sur le site www.leroidelacapote.fr .

 

 

A voir aussi :

Et vous, quelle est la contraception qu'il vous faut ?

Faites le test ici .

Spécial pilule :

La pilule du lendemain Mince, j'ai zappé ma pilule !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0