Contribution de
Léonie_D
Maman   sexo-psycho  

5 trucs de jeune maman à respecter absolument

Avec l’arrivée de bébé, les nuits trop courtes et ces mille petites choses à penser à la minute, la jeune maman est, à juste titre, souvent débordée voire déprimée.

5 trucs de jeune maman à respecter absolument © DR
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

La faute aux hormones qui favorisent sautes d’humeur et hyper-sensibilité mais également à l’angoisse de ne pas savoir comment s’y prendre avec le nouveau-né. Pas de solution miracle malheureusement, mais des trucs et astuces pour permettre d’améliorer un brin le quotidien et surtout, relativiser.

S’accorder du temps pour jouer avec bébé 

On le sait bien qu’un nourrisson demande un investissement constant. Mais si entre les biberons, l’heure du change, les incidents de santé et les tâches ménagères, la jeune maman perçoit sa nouvelle vie comme une corvée en continu, pas étonnant qu’elle finisse par craquer ! Ce qu’il faut retenir de bébé, c’est avant tout les petits plaisirs simples du quotidien : l’observer, favoriser ses sens et son éveil, partager une vraie complicité avec lui chaque jour d’avantage... Et retenir tous ces moments au cas où le moral viendrait à flancher de nouveau.

La pression, c’est non !

Personne n’est dupe : être une jeune maman, c’est subir les conseils constants de sa propre mère (en gros, elle faisait tout mieux que nous), les réflexions parfois déplacées de la belle-famille et les copines avec enfants, intarissables sur le sujet, pourvu qu’elles nous coiffent au poteau –et nous refourguent une belle anxiété au passage. Cet ensemble de petits riens favorise le manque de confiance en soi et n’est finalement pas si utile pour l’éducation de bébé. Alors on prend volontiers les remarques avisées mais on laisse toutes les autres au placard. Et surtout, on reste zen quand elles nous surgissent en pleine face pour la énième fois.

Savoir préserver son couple

A l’arrivée d’un nouveau-né, il est tout à fait normal de sentir l’instinct maternel se développer de plus en plus et de se dévouer corps et âme à son rôle de maman. Sauf que dans l’histoire, il ne faudrait pas délaisser le papa. Le manque de sommeil et les pleurs de bébé engendrent souvent des disputes liées à une forte irritabilité. Et si ce n’est pas bien grave, il ne faudrait pas laisser ce climat de tension s’installer non plus. Alors on prend du (bon) temps à deux sitôt qu’on le peut. On vous promet que l’éducation de l’enfant n’en pâtira pas.

Prendre soin de soi au quotidien

Ce n’est pas égoïste que de vouloir continuer à être jolie et s’épargner le bon vieux jogging de maternité, si agréable à traîner quand on est à la maison avec bébé mais pas particulièrement seyant au demeurant. Au programme, maquillage, manucures… Et pourquoi pas un petit gommage par semaine ? Le but étant de se chouchouter et se réserver de petites plages horaires rien qu’à soi. La jeune maman en a besoin, plus que toutes les autres femmes réunies. Et ainsi ragaillardie, elle n’en sera que plus efficace pour s’occuper de sa toute nouvelle famille.

Avoir une vie sociale

Que ce soit clair, on ne vous demande pas de reproduire les soirées de vos années étudiantes. Mais juste d’entretenir un cercle d’amis agréable qui vous fera sortir pour un moment de votre quotidien de maman. Une petite conversation d’adulte autour d’une coupe de champagne n’a jamais fait de mal à personne après tout. Quitte à rentrer plus tôt que prévu parce que finalement, bébé manque un peu.


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0