Contribution de
chabrol
Culture  

52e Foire Internationale de la Photo à Bièvres

Depuis plus d’un demi-siècle, la Foire Internationale de la Photographie à Bièvres met à l’honneur la photographie d’hier et d’aujourd’hui.

La Foire a toujours su évoluer avec son temps, s’ouvrir aux techniques et technologies modernes, accueillir les nouveaux talents tout en restant fidèle à son histoire et à son patrimoine culturel et artistique.

52e Foire Internationale de la Photo à Bièvres © © Raymond Moïsa
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Unique en son genre, elle réunit toutes lesgénérations autour de la photographie avec un immense marché, des expositions,ateliers, lectures de portfolio, conférences, animations.

Le plus grand marché des antiquités et del’occasion photographiques

Situé sur plus de 2hectares autour de la Mairie de Bièvres dans un cadre verdoyant, ce marchéaccueille 300 exposants venus de toute l’Europe. Les collectionneurs ouamateurs y chinent d’antiques appareils photos, des boîtiers et objectifsd’occasion, accessoires, livres, photos anciennes, affiches cinématographiques,projecteurs, caméras. Grâce à la qualité et à la diversité de son offre, laFoire a acquis une notoriété internationale qui s’est amplifiée au fil dutemps.


Exposition deJane Evelyn Atwood

Chaque année, la Foire rend hommage à  des photographes de renom à travers desexpositions. Cette année, à l'invitation de la Ville, Jane Evelyn Atwoodexposera à Bièvres du 30 mai au 28 juin.

Cette photographe, néeà New-York, vit en France depuis 1971. Son oeuvre traduit la profonde intimitéentretenue, sur de longues périodes, avec ses sujets. Fascinée par les gens etpar la notion d’exclusion, elle a réussi à pénétrer des mondes que la plupartd’entre nous ignorent ou décident d’ignorer.



Cetteexposition propose une sélection de quarante-cinq photographies sur troissujets :

◊ Haïti ◊ Les prisons defemmes◊ Les minesantipersonnel

Jane Evelyn Atwood en parlera lors d'uneconférence-débat animée par Sylvie Hugues. 

Exposition de photographies culinairesd’Eric Fenot

Une exposition de photographies d’Éric Fenotsera présentée par la Librairie-

Salon de Thé-Restaurant le Mille Feuilles enpartenariat avec la revue culinaire

« 180°C, des recettes et des hommes ».

Exposition « lespionniers de la photographie animalière » (1888-1933) présentée par Pôlesd’images

Avant 1900, ils étaient très peu nombreux às’intéresser aux bêtes sauvages. A travers les récits de ces reporters denature, oiseaux et mammifères sauvages sont sortis des forêts et des marais,des déserts et des jungles pour fasciner les enfants des écoles, citadins,ruraux, présidents ou monarques. Ces pionniers feront avancer de nouveauxconcepts, comme ceux, essentiels, d'une nature respectée ou porteuse de rêve.

Les 8e Rencontres de Bièvres, à travers conférences,débats et démonstrations, s’intéressent à tous les aspects de la photographie. Lesprocédés émergents, le matériel, le numérique, la chaîne graphique, le voyage,l’histoire de la photographie seront abordés par des spécialistes.

 

Le dimanche, ouverture du marché desartistes

Le marché des artistes accueillera une centained’artistes-photographes dont les expositions sont individuelles ou collectives. Denombreux prix sont remis dont le Grand Prix Jean & André Fage, décerné par un jury, queprésideraIvaneThieullent, directrice de Voz’Galerie. De nombreux lots offerts par lespartenaires du Photoclub de Paris Val-de-Bièvre récompensent les lauréats.


Avec les lectures de portfolio, le photographeamateur présente un ensemble de photos à un professionnel lequel analyse lesclichés, révèle leurs points forts ou faiblesses, leur originalité et ce quel’image dévoile (gratuit, sur réservation www.foirephoto-bievres.com).

Jane Evelyn Atwood etMichaël Duperrin (Lauréat du Grand Prix Jean & André Fage 2014) dédicacerontleurs ouvrages au Mille-Feuilles le dimanche après-midi.

 

Faites-vous tirer le portrait !

A l’ancienne, grâce aux photo-graphes présentsqui utilisent encore des procédés comme l’ambrotype ou le collodion.

Avec le numérique, ense rendant au studio éphémère mis en place par le Photoclub de ParisVal-de-Bièvre (dimanche).

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0