Contribution de
elodiegauthier
Culture   Livres  

A lire : "Un jour je serai invicible !"

Un peu de super héros pour se regonfler avant le printemps ? Oh, oui ! De la cape qui claque au vent, du muscle qui s'envole vers le ciel, de l'éclair qui foudroie, et du méchant bien méchant : voici le menu de "Un jour je serai invincible".

A lire : "Un jour je serai invicible !"
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Un peu de super héros pour se regonfler avant le printemps ? Oh, oui ! De la cape qui claque au vent, du muscle qui s'envole vers le ciel, de l'éclair qui foudroie, et du méchant bien méchant : voici le menu de "Un jour je serai invincible".

"Un jour je serai invincible"D'Austin GrossmanEditions Calmann Lévy19.90 €

Tremblez, humains ordinaires !

Car le Docteur Impossible, le dernier des grands génies du mal, va conquérir le monde ! Il a conçu toutes sortes d'engins de l'Apocalypse, des nucléaires, des thermonucléaires, des gadgets miniaturisés mais visibles de l'espace. Il a essayé de prendre le contrôle des foules ; volé les réserves de Fort Knox ; voyagé dans le passé pour tenter de changer l'histoire.

Mais les super héros sont là ! Damoiselle, Lily, Blackwolf, une galerie complète de superhéros, tous plus irradiés, extraterrestres ou magico-mystiques les uns que les autres ! Et, parmi, eux, Fatale, la superbe femme cyborg concue par... le Docteur Impossible lui-même, mais qui a été récupérée par les héros.

Bon, pour l'instant, le Docteur Impossible est prisonnier. Il a l'habitude. C'est la douzième fois.

Mais là, ça sera différent : le Docteur Impossible n'a pas dit son dernier mot. Il s'échappe par surprise, suite à l'interrogatoire maladroit de deux apprentis super héros trop sûrs d'eux. Le docteur machiavélique retrouve le Marteau de Pharaon, et...

A lire ou à fuir :

Amateurs de scénarios palpitants et de tourments psychologiques s'abstenir : les héros ont à peine plus d'épaisseur que les pages du livre. Ça fait boum, on court dans tous les sens, on est perdu et on aime ça (ou pas, c'est selon). Après, on peut aller faire un tour en salle de sport, ou voir si la version PSP du roman qui devrait bientôt sortir.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0