Contribution de
laura75
sexo-psycho   Mon couple  

Aie, ça coince quand je fais l'amour !

Vos rapports sont douloureux ? La pénétration difficile, voire impossible ? C'est peut-être dû à ce qu'on appelle le vaginisme... mais pas de panique, il y a des solutions !

Aie, ça coince quand je fais l'amour ! © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez2
Je m'abonne

Vos rapports sont douloureux ? La pénétration difficile, voire impossible ? C'est peut-être dû à ce qu'on appelle le vaginisme... mais pas de panique, il y a des solutions !

On se rassure : il n'y a pas de vagin trop petit !

Votre homme n'arrive pas à vous pénétrer ? Pas de panique, ça n'a rien d'irréversible ! A priori, le problème ne vient pas de la taille de votre vagin ni de son sexe à lui, mais d'une contraction involontaire des muscles du plancher pelvien, comme par réflexe (un peu comme la paupière qui se ferme quand on approche un doigt de notre oeil).

Résultat, votre vagin se referme comme une huître et ne laisse plus rien passer, la pénétration devient impossible et douloureuse.

Parfois, le même phénomène se produit au moment d'insérer un tampon ou de subir un examen gynéco avec un spéculum (rien ne peut rentrer...) mais pas toujours : dans certains cas, il n'y a que pendant les rapports sexuels que ça coince.

D'ailleurs, il est possible que vous ayez eu des relations sexuelles sans souci avant et que ce blocage soit récent.

Pourquoi ça coince ?

La plupart du temps, il n'y a pas de problème "mécanique", l'origine du vaginisme est psychologique. Un "blocage" qui peut avoir des origines diverses : une mauvaise connaissance de son corps (on vous a très peu parlé de sexe ou imposé une éducation très stricte), une expérience douloureuse (vous avez peur d'avoir mal) ou encore la peur de tomber enceinte...

A l'arrivée, ce blocage le plus souvent inconscient se transforme en "phobie" du rapport sexuel, avec la contraction des muscles comme mécanisme (involontaire) de défense.

Je fais quoi pour débloquer la situation ?

Pour commencer, filez chez le gynéco pour vérifier que tout est "normal" au niveau des organes sexuels (c'est le cas, la plupart de temps).

 

Bonne nouvelle : plus on s'attaque au problème tôt, plus la situation sera facile à débloquer.

Dans 90 % des cas, des exercices expliqués par le gynéco peuvent suffire à régler le problème.

L'objectif : s'entraîner à relaxer les muscles du plancher pelvien qui ont tendance à se contracter au moment crucial. Par exemple grâce à des exercices de contraction du périnée, comme ceux pratiqués après un accouchement, en essayant d'insérer progressivement un puis plusieurs doigts dans le vagin.

Ces exercices permettent aussi de mieux connaître son corps : un bon moyen d'en finir avec des blocages liés à une mauvaise connaissance de son anatomie....

Mieux vaut éviter toute tentative de pénétration pendant quelques temps, en attendant de noter de vrais progrès. Et au moment des exercices ou de la reprise des rapports, n'hésitez pas à utiliser un lubrifiant pour faciliter les choses.

Si ça ne suffit pas, ou en accompagnement, n'hésitez pas à en parler à un psy ou un sexothérapeute : il pourra vous aider à comprendre l'origine du blocage.

Savourez maintenant le bonheur de grimper au 7ème ciel ! Petite veinarde...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
2 commentaire(s)
Anonyme - 29/06 à 03:10

Bonjour, J ai déjà eu des rapports sexuel mais pendant 21 ans J en ai pas eu et la J ai rencontrer un garçon très gentil et que j'aime mais lorsque qu'il a commencer àvvouloir me toucher je me.suis bloquer comme paniquer et donc impossible de faire l 'amour est normal ? J ai peur maintenant merci pour vos réponse

Signaler un abus
Anonyme - 08/03 à 20:48

Bonjour Je ne suis jamais allée chez le gynéco et on m'a dit qu'à mon âge ça n'était pas normal. on m'a dit comment ça se passait. mais j'ai peur d'y aller je ne veux pas qu'on introduise quelque chose dans mon corps. je n'arrive pas à concevoir que l'on puisse me rentrer des doigts ou quoi que ce soit par force comme ça sans que je le veuille. Dois-je m'entrainer à rentrer mes doigts, (chose que je n'ai jamais faite et à laquelle je n'ai jamais pensé, cette idée de mettre un doigt ou autre chose est saugrenue! ) par force même si le faire ne me dit rien du tout avant de subir ça chez le gynéco vu que c'est une pratique obligatoire ? merci pour votre réponse

Signaler un abus
Commentaire(s) : 2