Contribution de
La rédact'
Culture   Evasion  

Amsterdam, l'atelier d'art

Cet hiver, j'ai décidé d'aller à la rencontre des étoiles du Nord, j'ai nommé "les maîtres de la peinture hollandaise". Direction les Pays-Bas, et plus particulièrement Amsterdam, l'une des capitales européennes les plus avant-gardistes. C'est décidé, de Rembrandt à Cobra, les maîtres hollandais n'auront plus de secret pour moi.

Amsterdam, l'atelier d'art
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Hop ! Je saute dans le Thalys et, 4h plus tard, je suis au centre d'Amsterdam.

Priorité absolue, le Rijks Museum, le Louvre des Pays-Bas. Il détient un nombre de chefs d'œuvres considérables (près de 400) de Van Rijn Rembrandt, Jan Steen, Frans Hals, Johannes Vermeer... qui illustrent la passionnante histoire du miracle politique, économique et artistique du Siècle d'or. Parmi les oeuvres de Rembrandt, j'ai pu apprécier grandeur nature son tableau le plus connu : La Ronde de Nuit. Quant à La Laitière de Vermeer, j'ai beau la voir tous les jours sur mon pot de yaourt, elle n'offre véritablement son excellence et son innocence qu'au musée !

Assez de culture, je m'accorde une petite trêve le long des canaux.

Avec ses 90 îles, 160 canaux et 1 281 ponts, Amsterdam est vraiment une petite "Venise du Nord".

*En 2009 et 2010, Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht sont placées sous le signe de l'art et de la culture. Leurs musées présentent une offre artistique sans précédent avec des expositions inédites. A noter : l'ouverture du musée L'Hermitage d'Amsterdam (avec des collections du célèbre musée de l'Ermitage de Saint Petersbourg et une exposition sur la Cour de Russie) et la réouverture du Stedelijk (musée d'art moderne et contemporain) en 2009.

Amsterdam, avec plus d'une quarantaine de musées et près de 150 galeries, est THE place culturelle.

Et quoi de mieux qu'un détour par le "Holland Art Cities*", la plus grande concentration d'art au km2 ? Un incontournable si vous êtes fan d'art, du classique au contemporain.

 

La Ronde de Nuit / Rembrandt

La Laitière / Vermeer

Je m'interroge : d'où vient le nom de la ville ?

Des digues ("dam" en patois local) me dit-on, construites sur la rivière Amstel (comme la bière) pour se protéger de la mer. Et comme les Hollandais savent compter : Amstel + Dam = Amsterdam. Rien de plus simple.

Tiens, ca me donne soif moi tout ça, je file dans un "café brun", un de ces vieux bistrots tout en pénombre, bruni par l'âge, patiné par des années de fumée. Une institution dédiée au culte de la bière et du vieux genièvre !

La ville en compte 1 200... J'ai l'embarras du choix ! Debout le long du comptoir, dans une salle étroite, on s'entasse, on boit des petits verres de genièvre, on pique des tapas de viande crue. Proost ! (Santé !)

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0