Contribution de
La rédact'
Culture   Evasion  

Amsterdam, l'atelier d'art

Amsterdam, l'atelier d'art
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Il se fait tard. En route pour le College Hotel, ancien bâtiment classé monument historique.

Il faut dire que les hautes voûtes, les énormes cheminées et les majestueuses cages d'escalier confèrent à l'endroit élégance et prestige. Et que dire du restaurant, autre saveur, où des élèves de l'école hôtelière se succèdent pour m'apporter les meilleurs plats de la cuisine hollandaise ?Un seul bémol : le prix. L'hôtel coûte la rondelette somme de 230 euros pour une nuit... Mais quelle nuit !

Carnet de route

Transports4h11 pour rejoindre Amsterdam au départ de Paris NordAller simple à partir de 25 € www.thalys.com Une fois que vous avez rejoint le centre, vous pouvez tout faire à pied. La plupart des monuments, quartiers sympas, musées, et sites à voir sont à proximité.Côté pratique, les Hollandais parlent heureusement tous anglais.

DormirCollege Hotel, Roelof Hartstraat 1 T +31 (0)20 57 11 511Le top des Bed and Breakfast Steel Staalstraat 32, 160 €, mais attention une seule chambre, donc réservez vite !

** Jusqu'au 7 juin, une exposition unique "Van Gogh et les couleurs de la nuit" a lieu dans la nouvelle aile du musée autour des tableaux de Van Gogh qui reflètent l'atmosphère du soir et de la nuit.

Féminité oblige, je m'offre un petit tour au Musée du Sac.

Une collection privée de plus de 3 000 cabas, besaces, poches, sacoches, valises et autres accessoires, un des "musts" d'Amsterdam.

Déjeuner dans un "café blanc", ambiance lounge et ouatée, grands espaces stylés. Atmosphère art déco, fauteuils profonds, lumière tamisée, musique de fond, larges baies vitrées côté canal.

L'heure tourne... Et, si je ne m'attarde pas trop chez les antiquaires de la Nieuwespiegelstraat, j'ai juste le temps d'un passage éclair au Musée Van Gogh.

Mon regard se pose alors sur quelques uns des 200 tableaux et 400 dessins de l'artiste. Nulle part ailleurs n'existe une telle concentration d'œuvres de l'illustrissime Vincent !**

Ciel étoilé / Van Gogh

Mais il est déjà temps de partir... Un regret : le musée d'art contemporain Cobra, à 20 minutes du centre.

On m'a assuré que les œuvres étaient toujours "révolutionnaires". Mais je vous livre déjà un secret : sachez que ce mot bizarre de "Cobra" n'a rien de sauvage. C'est tout simplement l'addition d'une alliance de peintres de 3 pays : COpenhague, BRuxelles et Amsterdam. Promis, je vous en parle dès que j'y retourne !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0