Contribution de
mayrandlise
Culture  

Andy Warhol : direz-vous oui ?

Il faut se rendre à l'évidence, plus de 20 ans après sa mort, l'artiste américain Andy Warhol reste une star. Les expos le concernant pullulent et pour couronner le tout, les créateurs de mode lui piquent ses imprimés. Des raisons suffisantes pour faire sa connaissance...

Andy Warhol : direz-vous oui ? © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi Andy Warhol fait-il l'objet de tant d'attention ?

Comme les Rita Mitsouko n'ont à l'évidence rien à voir avec ça, j'ai donc décidé de trouver la réponse au contact de ce cher Andy en procédant comme pour une rencontre sentimentale.

Etape 1 : manœuvres d'approche

Le plus souvent, mieux vaut éviter les dating arrangés et préférer un dîner entre potes pour faire connaissance. Je commence par la collection Berardo installée au Musée du Luxembourg.

Ten-Foot Flowers, 1967 / Laura Castro Caldas & Paulo Cintra

Aux côtés des surréalistes et des représentants de l'expressionnisme abstrait, je me fais une idée plus précise du mouvement dont Andy Warhol est le symbole, le Pop Art américain, ce mouvement qui interprète l'art en adoptant les critères de la société de consommation. Tout comme ses comparses pop Robert Indiana ou Tom Wesselmann, ce sont les couleurs franches et les formes concrètes des imprimés floraux de Warhol, le dynamisme du Pop Art qui me tapent dans l'oeil. En tout cas, ça me parle !

Etape 2 : le tête à tête

Direction les Galeries nationales du Grand Palais où cette fois, Warhol est le roi de la fête. C'est le "best of" de cet artiste mondain que je viens voir pour l'expo "Le grand monde d'Andy Warhol". 250 portraits en grande partie de stars sont exposés : Elvis Presley, Jane Fonda, Sylvester Stallone, Liz Taylor, Marlon Brando.

Jackie 1964 © 2009 Andy Warhol Foundation for the visuals arts inc. / Adagp, Paris, 2009

On retrouve également des personnages politiques et têtes couronnées comme le dirigeant chinois Mao ou Lady Di ainsi que Warhol lui-même.

Le dada d'Andy, c'est de montrer les people tels qu'on les voit et non tels qu'ils sont.

Ainsi, la Marilyn Monroe bigarrée qui le fit connaître dans le monde entier n'est pas une personne mais l'incarnation de la Beauté. Une beauté qui se multiplie - une 20aine d'entre elles sont accrochées au mur - jusqu'à en perdre le sens... Mais l'artiste parle aussi de la mort, qui l'effraie et le fascine tout autant par ses reproductions de la chaise électrique, de Jackie Kennedy écrasée de chagrin, ou de la Dernière Cène, repas ultime du Christ. Et pourtant, Warhol reste détaché et insaisissable, pas artiste maudit pour deux sous. Pas lisse mais à l'extérieur de tout... Et moi, perplexe, perplexe... Mais si on me demande, pour Andy, je dirais ouiii !

Plus d'infos :

Collection Berardo : De Miro à Warhol, Jusqu'au 22 février 2009, au Musée du Luxembourg www.museeduluxembourg.fr

Le grand monde d'Andy WarholDu 18 mars au 13 juillet 2009, aux Galeries nationales du Grand Palais www.grandpalais.fr

Exposition Andy Warhol TVDu 18 février au 3 mai 2009 à La Maison rouge (Paris) www.lamaisonrouge.org/fr

Warhol LiveDu 14 février au 17 mai 2009 au De young museum (San Francisco)Exposition du Musée des Beaux-Arts de Montréal http://www.famsf.org/deyoung

"Aux côtés des surréalistes et des représentants de l'expressionnisme abstrait, je me fais une idée plus précise du mouvement dont Andy Warhol est le symbole, le Pop Art américain"

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0