Contribution de
louisa-amara
Culture   Ecrans  

Arrête de pleurer Pénélope, je suis venue, j'ai vu, j'ai ri !

Après leurs pièces de théâtre à succès, Juliette Arnaud, Corinne Puget et Christine Anglio débarquent au cinéma pour une virée entre filles à la campagne. Attention les yeux !

Arrête de pleurer Pénélope, je suis venue, j'ai vu, j'ai ri ! © SND
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Après leurs pièces de théâtre à succès, Juliette Arnaud , Corinne Puget et Christine Anglio débarquent au cinéma pour une virée entre filles à la campagne. Attention les yeux !

Un film de filles pour les filles !

Les 3 comédiennes héroïnes du film se connaissent par coeur et pour cause. Elles se sont connues au cours Florent, sont devenues amies et ont écrit Arrête de pleurer Pénélope 1 et 2 ensemble.

Après avoir rencontré un immense succès partout en France avec ces spectacles, elles ont décidé de prolonger l'aventure au cinéma.

Aucun réalisateur ne semblait leur convenir tant elles maitrisent leurs oeuvres. Juliette Arnaud et Corinne Puget sont donc passées derrière la caméra. Pendant que la 3è Christine Anglio les filmait pour le making of.

L'aventure "Arrête de pleurer Pénélope" c'est avant tout une histoire d'amitié entre 3 filles très différentes tour à tour exubérantes, complexées, touchantes, énervantes. Des filles comme nous, en fait. Et c'est l'atout majeur du film, on peut toutes s'identifier aux personnages, chacune a des facettes qui nous parlent.

Juliette Arnaud Corinne Puget Christine Anglio

Un film de citadines à la campagne

L'une des scènes qui m'a le plus fait rire est celle où les 3 héroïnes redécouvrent la maison que la tante de Chloé (Juliette Arnaud) leur a légué.

C'est le cauchemar de toute citadine, élevée et nourrie au bitume (moi, la première). C'est la totale : entre la tranchée de 14-18 qui entoure la maison, l'isolement de la maison par rapport au village, jusqu'à (cerise sur le gâteau) : les toilettes dans une cabane au fond du jardin.

Comment ces 3 filles habituées à la vie d'une grande ville vont s'adapter à cet environnement ? On rit à chaque scène, tant les bons mots fusent.

C'est rafraîchissant et ça nous ressemble (tellement) !

Juliette Arnaud Corinne Puget

J'ai adoré ces filles complètements déjantées !

Les réalisatrices, ravies de pouvoir créer d'autres personnages, se sont entourées de personnages secondaires savoureux, comme Maria Pacôme, en tante Lise, et Jacques Weber, son ancien amoureux, qui a des vues sur Pénélope.

Mais bien sûr le film repose sur les épaules des 3 drôles de dames, et quelles femmes !

Pénélope est une sorte de Laura Ingalls, souriante, très émotive et touchante de naïveté. Juliette Arnaud (aussi connue pour être l'ex de Michael Youn ) joue à merveille cette jeune maman complexée, ayant perdu sa libido, donc passablement sur les nerfs, à peu près tout le temps !

La révélation est sans conteste pour moi, Corinne Puget, flamboyante rousse, sportive, sexy, sûre d'elle, qui débarque dans un trou paumé en robe lamé or telle Kim Catrall/Samantha dans Sex and the city . Elle est hallucinante, drôle, émouvante.

Le trio fonctionne à merveille et ose tous les délires.

Je me rappelerai longtemps de leur chorégraphie sur Pump Up The Jam de Technotronic. Le film n'arrive pas au niveau de Bridesmaids (Mes meilleures amies), la référence en "films de filles" depuis 2011, mais on passe vraiment un bon moment en compagnie de ces 3 filles !

J'ai déjà... comme une envie de rire ! Pas vous ?

Arrête de pleurer Pénélope de et avec Corinne Puget, Juliette Arnaud, et Christine Anglio, Maria Pâcome, Jacques WeberSortie le 6 juin

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0