Contribution de
Paulette la coquette
Mon couple   sexo-psycho  

Au diable la Saint-Valentin !

Et voici revenue la ritournelle des coeucoeurs rouge dans les boutiques, des bouquets de fleurs moches chez les fleuristes, des menus de restos effrontément rehaussés, de mes irruptions de boutons face à cette immonde fête de la Saint-Valentin.

Au diable la Saint-Valentin ! © getty images
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Vous me direz, je ne suis pas la seule à penser que déciderqu’une date compte pour témoigner son amour à la personne qui partage notrevie, c’est nase ! Et pourtant j’ai l’impression que malgré ce que tout lemonde en dit, la plupart d’entre nous (plus que chez les filles il faut l’avouer),attendent quelque chose de la Saint-Valentin. Un bouquet de fleurs minable,pour lequel Monsieur aura fait une heure de queue et qu’il aura payé le prix ducaviar et pas parce qu’il vous aime, non non, parce qu’il a juste peur de l’incidentdiplomatique. Et oui, parce que je suis à peu près sûre que les garçons quioffrent des fleurs à la Saint-Valentin, sont les garçons les moins attentionnésqui tout au long de l’année ne ressentent pas le besoin de faire plaisir, pasplus le 14 février d’ailleurs, mais que soudain, ils se retrouvent acculés parune culpabilité, une pression qui les pousse à « faire le job » pour que vous, leur copine, ayez quelquechose à raconter aux collègues le lendemain matin.

Moi tout au long de l’année, les fleurs, je me les offre,parce qu’une maison sans fleur c’est un peu comme une maison sans chauffage,sans canapé confortable, sans déco. Si il lui arrive de m’en offrir, c’est lacerise sur le gâteau, parce qu’il faut avouer que de sa part, elles ont encoreune autre odeur, une autre beauté. Et sice n’est pas les fleurs, ce sont les autres attentions au quotidien, un petitrepas, le petit café du matin, le radiateur de la salle de bain allumé pour pasqu’on ait froid, ce sont toutes ces petites choses qui comptent. Alors lâchezles restos blindés de monde ou vous verrez la moitié des couples faire la soupeà la grimace, faites vivre les fleuristes toute l’année parce que sans eux lemonde serait bien triste et faites de votre quotidien une fête et au diable laSaint-Valentin !!


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0