Contribution de
TombReader
Culture  

Au temps de Klimt, la sécession à Vienne

Amoureux de l'Art Nouveau, cette nouvelle exposition de la Pinacothèque est pour vous !

Au temps de Klimt, la sécession à Vienne © Pinacothèque de Paris
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

On connait le rôle de Gustav Klimt dans l'éclosion de l'Art Nouveau, qui a vu naissance à Vienne au tournant du XVème siècle. Ce courant artistique sera à l'origine, quelques années plus tard, de l'un des mouvements majeurs de l'art moderne, l'expressionnisme.

La pinacothèque de Paris accueille l'exposition Au Temps de Klimt, la Sécession à Vienne du 12 février au 21 juin 2015 et raconte en détail ce développement de l'art viennois de la fin du XIXème siècle, début de la Sécession viennoise, jusqu'aux premières années de l'expressionnisme.

Le coeur de l'exposition s'appuie sur une sélection des travaux majeurs de Gustav Klimt, de ses premières années d'études jusqu'aux grandes oeuvres de son âge d'or comme Judith I (1901) ou la Frise Beethoven, oeuvre monumentale reconstituée à l'échelle et présentée pour la première fois en France. On y découvre le talent de cet artiste dans ses excès décoratifs où les dorures accroche le regard et attire l'oeil.
Un ensemble de documents rares ayant trait à la vie de l'artiste, à sa famille et à ses frères Ernst et Georg, artistes comme lui, avec lesquels Gustav a souvent collaboré, accompagne le visiteur tout au long de l'exposition.

Les personnalités artistiques ayant influencé son art sont évoquées grâce à un choix de 180 oeuvres provenant du musée du Belvédère de Vienne (ainsi que de collections privées), présentées à côté d'oeuvres racontant l'histoire des mécènes du mouvement. L'exposition présente ainsi d'importants chefs-d'oeuvre de la Sécession et de l'avant-garde autrichienne, tels les premières oeuvres d'Egon Schiele et d'Oskar Kokoschka.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0