Contribution de
La rédact'
Culture   Ecrans  

Berling et Timsit sur la route...

Berling et Timsit sur la route...
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

De Frédéric AndréiAvec Charles Berling, Philippe Timsit, Dominique BlancSortie le 2 juillet www.parsuitedunarretdetravail.com

 

 

 

 

 

 

Synopsis

Une grève du service public et des transports paralyse la France entière. Gare de Lyon, Marc Roux, un cadre ambitieux s'énerve en l'absence de train pour Rome où il doit signer le lendemain un contrat décisif pour sa carrière. Sur le quai, son chemin croise celui de Vincent Disse, personnage déroutant et imperturbable malgré le chaos.

A voir aussi cette semaine :

Mes amis mes amours

Bons baisers de Bruges

Un jour peut-être

 

 

 

 

Par suite d'un arrêt de travail

Attention film formidable !!

Un duo d'acteurs épatant, une rencontre improbable,

Peut-être vous souvenez-vous du jeune facteur, héros de Diva ? Il est dorénavant réalisateur et son deuxième film est une perle.

un roadmovie plein de grâce "à la Claude Sautet". Par suite d'un arrêt de travail est le film à voir avant les vacances.

Une intrigue naturaliste servie par des personnages extrêmement bien dessinés,

des dialogues ciselés, des situations très justes et de sublimes acteurs.

Sublimes d'abord parce que très beaux, filmés avec amour pourrait-on dire. Et sublimes parce que vrais. Un duo est né avec ce couple Berling/Timsit. L'un détaché, insaisissable et un peu perdu ; l'autre matérialiste, les pieds sur terre, attachant. Les circonstances (une grève générale) les associent, eux qui n'étaient pas faits pour se rencontrer et l'on comprend qu'ils ont besoin l'un de l'autre, tout compte fait.

Par suite d'un arrêt de travail est un film humaniste,

qui traite de la communion des hommes. Se réunir pour s'opposer, faire la grève, combattre. Se réunir, s'apprendre les uns des autres et se révéler. À soi-même grâce aux autres.

À voir aussi pour cette comédienne si rare, hélas : Dominique Blanc. Moi, elle m'émeut toujours autant.

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0