Contribution de
emilie_thiese
Culture  

"Bon Chaul Chhnam" !

Du 13 au 16 Avril, le Cambodge fête la nouvelle année bouddhiste. Trois jours de festivités et autant de raisons de partir découvrir ce pays.

"Bon Chaul Chhnam" !
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

S'immerger dans les traditions Khmers (et purifier son âme) :

Fleurs de lotus et lanternes, tentures et oriflammes multicolores, tintements de cloches et roulements de tambours... Pendant trois jours, l'atmosphère est à l'allégresse et à la spiritualité, et le pays se pare de féerie. On s'asperge d'eau et l'on brûle des bâtonnets d'encens pour purifier son âme... Et s'assurer beauté et intelligence dans la réincarnation suivante !

Nouer des liens (et (peut-être) trouver l'âme sœur) :

Trois jours pendant lesquels les Khmers vivent dans la rue, happés par l'euphorie des chants et des danses. L'occasion pour les jeunes de faire des rencontres... Souvent sacralisées par un mariage au cours de l'année suivante !

Vivre l'instant présent (et atteindre la sérénité de l'esprit) :

Le 16 avril, les Khmers passeront en l'an 2550. De quoi adhérer à la philosophie bouddhiste et vivre l'instant présent sans se préoccuper de l'avenir : vous y êtes déjà !

Si la tendance est d'être anti-conformiste, que dites-vous d'un réveillon à Pâques ?

 

Un hôtel pour fêter le Nouvel An Khmer ? S'il ne devait y en avoir qu'un, ce serait L'Amansara. Cette ancienne demeure royale est aussi mythique que le site sur lequel elle est construite. Au cœur de la jungle, à quelques mètres des temples d'Angkor. www.amanresorts.com et www.tselana.com

Pour laisser souffler votre budget... www.visit-mekong.com pour des offres de dernière minute. www.liligo.fr pour un vol Paris-Siem Reap au meilleur prix.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0