Contribution de
HelloPuppy
Culture   Musique  

C'était comment, le Main Square Festival ?

Le Main Square a fermé ses portes dimanche soir. Retour sur un festival bien sympathique.

C'était comment, le Main Square Festival ? © HelloPuppy
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Le Main Square Festival, je connais bien, cela fait 5 ans que j’y vais. J’y ai vu un paquet d’artistes, j’y ai fait des découvertes musicales, j’aime bien le lieu (la citadelle d’Arras), bref, le Main Square et moi, on se connaît.


Pour cette nouvelle édition, j’ai eu envie de vous faire partager mes moments préférés mais aussi ce que je n’ai pas aimé. Je n’ai malheureusement pas pu voir tous les artistes, les concerts se chevauchant (d’ailleurs c’est nul ça), donc je vous fais part uniquement de ce que j’ai vu.


Vendredi 3 juillet

Je suis arrivée tard, vers 18h45. J’ai malheureusement loupé Patrice et Sheppard, que j’aurais bien aimé voir. J’ai donc commencé mon festival par Hozier, un artiste que je connais via la radio par sa célèbre chanson Take Me To Church. Gros coup de coeur pour cet artiste à la voix hors pair et un musicien talentueux. J’ai eu des frissons tout le long ! J’ai ensuite vu Lindsey Stirling, la violoniste qui danse divinement bien. Quelle énergie ! Ce n’est pas vraiment mon style de musique mais j’ai adoré ! Je vous conseille d’aller la voir absolument ! Vient au tour du groupe The Script, qui était visiblement content d’être là et qui a mis une bonne ambiance. Je ne suis pas spécialement fan des chansons du groupe mais j’ai apprécié le concert. Vient le moment que j’attendais : Lenny Kravitz. Et là, déception. Je pense que j’attendais vraiment trop de cet artiste et je n’ai pas eu les vibrations escomptées, j’ai trouvé le concert mou. Heureusement que Shaka Ponk a mis le feu par la suite ! Mes préférences (par ordre décroissant) : Hozier, Lindsey Stirling, Shaka Ponk, The Script et Lenny Kravitz.


Samedi 4 juillet

La journée que j’attendais le plus étant une fan de Muse. J’ai commencé la journée avec Twin Atlantic, un son sympa mais pas transcendant. Puis je suis allée voir BRNS (à prononcer Brains), idem, sympa mais sans plus (pourtant, on m’en avait dit du bien). Je me suis ensuite posée sur la Main Stage où j’ai pu voir Rival Sons, un mélange d’AC DC et de Led Zeppelin. J’ai vraiment bien aimé. Viennent ensuite les déglingués de Skip The Use, qui peuvent avoir le trophée des plus gros metteurs d’ambiance ! Je suis sortie de ce concert lessivée d’avoir sauté partout ! J’ai fait le dur choix de laisser passer Royal Blood pour rester sur le devant de la scène pour voir Muse. Setlist classique mais ambiance au top ! J’ai réussi ensuite à aller voir les dernières chansons de Charli XCX, une vraie pile électrique ! Puis je suis allée voir Madeon, qui pour le coup mixe vraiment, puis Fakear, une autre ambiance, un autre style plus envoûtant, plus planant, j’ai beaucoup aimé également. Mes préférences (par ordre décroissant) : Skip The Use, Muse, Rival Sons, Fakear, Charli XCX, Madeon, Twin Atlantic et BRNS.


Dimanche 5 juillet

Dernière journée du festival ! J’ai commencé par Rudimental, une jolie découverte ! Je suis ensuite partie voir IAM, groupe de rap mythique (en tout cas pour celles et ceux qui ont grandi dans les années 90). Super ambiance et super concert, Akhenaton et ses accolytes sont en forme ! Je suis ensuite allée voir Oscar and The Wolf, que j’ai moyennement aimé, puis Lilly Wood and The Prick : quel concert ennuyeux ! C’était mou, c’était plat, c’était chiant. Je suis vite partie pour aller retrouver Sam Smith, un artiste que je n’affectionne pas particulièrement mais qui a une jolie voix. Ensuite, sur la Main Stage, se retrouvait le groupe Mumford & Sons, que je connaissais déjà un peu et que j’ai énormément apprécié sur scène. En attendant Pharrell Williams, je suis allée faire un tour sur la Green Room où se produisait The Avener. Que dire à part que c’était chiant ? Je n’ai pas aimé du tout. Je suis partie pour retrouver Pharrell Williams, qui a joué aussi bien ses vieux titres (à mon plus grand bonheur) que ses nouveaux. Mes préférences (par ordre décroissant) : IAM, Pharrell Williams, Mumford & Sons, Rudimental, Sam Smith, Oscar & The Wolf, Lilly Wood and The Prick, The Avener.


0h20, fin du festival. A l’année prochaine Arras !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0