Contribution de
kmille
Psycho   sexo-psycho  

Camille en mode non fumeuse

A l'heure où je vous parle, j'ai une cigarette coincée entre l'index et le majeur de la main gauche. Oui je suis trop forte j'arrive à taper comme ça. Quand je l'ai allumée, j'ai mis le temps sur pause pour immortaliser l'instant, en essayant de réaliser que c'était la dernière fois.

Camille en mode non fumeuse
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

A l'heure où je vous parle, j'ai une cigarette coincée entre l'index et le majeur de la main gauche. Oui je suis trop forte j'arrive à taper comme ça. Quand je l'ai allumée, j'ai mis le temps sur pause pour immortaliser l'instant, en essayant de réaliser que c'était la dernière fois.

Je savoure chaque bouffée. Au moment où je vais l'éteindre, je regarderai les dernières braises mourir et je me dirai que c'est la dernière fois. Après je vais régler et je vais partir. M'en recramer une sur le trottoir. C'est la dernière fois que je fume dans un café.

La génération à venir, elle aura jamais vu un café fumeur. Quel gâchis. Elle pourra peut-être même plus imaginer Sartre et de Beauvoir aux Café des deux magots, en train de philosopher autour d'une tasse chaude, dans un nuage de fumée. C'est pas les mêmes café qu'on aura connu, elle et nous. Pas la même ambiance, pas les mêmes odeurs, pas les mêmes moments. On verra plus jamais dans un livre une description d'une femme qui fume, debout, au comptoir, et de l'homme qui la regarde et qui la trouve mystérieuse.On verra plus jamais dans un film un ex couple qui se retrouve dans la brasserie où ils se sont rencontrés, et qui fument une cigarette sans rien se dire mais en se regardant droit dans les yeux.On verra plus jamais dans la vraie vie un homme qui vient proposer du feu à une dame et qui en profite pour lui dire qu'elle est jolie. Je pourrais plus jamais me dire que j'ai 7 minutes d'avance, que ça tombe bien parce que je mets 7 minutes à fumer une cigarette , alors que je vais me mettre au chaud et avaler un petit noir en même temps. Je ne pourrais plus jamais regarder les gens et me dire que c'est marrant, à chaque fois qu'il y en a un qui se retrouve seul parce que l'autre part aux toilettes, il allume une cloppe.

Je ne pourrais plus jamais briser la glace en proposant, au moment du café, une cigarette à un employeur après un entretien.

Je ne pourrais plus jamais avoir l'impression que quand on allume une cigarette en même temps avec une copine, ce qu'on s'apprête à se raconter devient tout de suite beaucoup plus intéressant.Sans parler des restos où on pourra plus jamais accompagner un verre de rouge d'un petit goût de tabac alors que ça se marrie aussi bien qu'avec le fromage. J'aurais préféré qu'on interdise le fromage tiens. Je pourrais plus jamais dire à quelqu'un qui fait des grands gestes d'énervement à côté de moi qui si il veut, il y a un petit salon de thé non fumeur très sympa juste de l'autre côté du trottoir.

Et je ne pourrais plus jamais boire parce que j'aime pas l'alcool sans la cigarette. Paye ta vie de none.

Camille, en mode à-quand-l'interdiction-des-boîtes-à-ceux-qui-dansent-parce-que-ça-gonfle-ceux-qui-dansent-pas ?Oui je sais, danser c'est pas pareil c'est pas mauvais pour la santé. Oui mais quand même.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0