Contribution de
HelloPuppy
sexo-psycho  

Ces petits trucs qui me sauvent la vie

Dans la vie, il y a les soucis, et il y a toujours des petits trucs pour les résoudre.

Ces petits trucs qui me sauvent la vie © Batterie externe
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Ce billet m’a été inspiré par un souci qui m’est arrivé un soir chez moi. J’étais tranquillement en train de faire un gâteau et là bim, il me manque un ingrédient (oui je sais, il faut toujours faire la liste des ingrédients avant). Et c’est là que je me suis dit “il faut que je trouve une solution ” et j’ai trouvé le petit truc qui a sauvé mon gâteau. Alors voilà, j’avais envie de vous partager mes petits trucs qui m’ont déjà sauvé la vie à maintes reprises.


Une batterie de secours pour mon téléphone : oui, quand tu pars loin de ton chez toi et que t’as oublié de recharger ton téléphone la veille (ou que tu as joué toute la journée à Candy Crush et que ça a vidé toute ta batterie), la batterie de secours s’avère bien utile ! A condition qu’elle soit chargée, elle aussi...

Un double / triple des clés chez une pote : ça ne vous est jamais arrivé d’oublier vos clés ? Moi oui et c’est là que je suis bien contente d’avoir laissé un double des clés chez une copine et un triple chez une autre (au cas où que la première ne soit pas dispo).

Un plat surgelé : si comme moi les fins de mois sont synonymes de disette ou que c’est votre soir de grande flemme de faire à manger, je sors du congélateur le plat surgelé que j’avais acheté en début de mois. Quel sauveur celui-là !

Des échantillons de shampoing : t’es une fille et t’as pas de shampoing ? Nan mais allô quoi ? Bah oui, moi, ça arrive que mon shampoing diminue plus vite que prévu et que ma réserve soit à sec. Tu bénis donc le moment où tu t’es dit que t’allais gardé cet échantillon de shampoing que t’avais reçu lors de ton passage à la parapharmacie, qui sauve ta crinière et ta réputation le lendemain au travail / à la fac.

Le Doliprane dans la trousse de toilette : le mal de crâne, ça me connaît (je tairais les raisons par contre). Et quand il n’y a plus de Doliprane dans l’armoire à pharmacie, j’ai toujours le cerveau qui fait tilt : y en a dans la trousse de toilette ! Thank you Captain Obvious !

Un paquet de mouchoirs : à part se moucher, avoir un paquet de mouchoirs sur soi peut se révéler méga pratique. Tu peux t’en servir comme papier toilette, comme support pour te démaquiller (à la place de tes cotons) et sûrement bien d’autres utilités encore méconnues à ce jour.


Voilà, je crois que j’ai fait le tour, et de votre côté, ça donne quoi ? Vous avez des trucs qui vous sauvent la vie ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0