Contribution de
JeanBiance
Beauté   DIY  

DIY : la cire orientale au sucre

Douce, naturelle, pas chère, la cire au sucre est LA méthode à maîtriser pour se débarrasser de ses vieux poils récalcitrants.

DIY : la cire orientale au sucre © Jeune et Joly
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Si le rasoir vous barbe et l'institut vous ruine, une seule solution : la cire orientale naturelle et home-made. Véritable rituel beauté dans les pays du Maghreb et du Moyen-Orient, la cire au sucre est de plus en plus prisée de celles (et ceux) qui souhaitent une épilation rapide et pas chère. Ecologique, cette technique évite l'utilisation de bandes et de produits chimiques irritants pour la peau. Les plus sensibles peuvent se rassurer, la pâte de sucre ne présente aucun risque d'allergie.

Une photo publiée par @marielouw le

La recette en 3 étapes

1. Ingrédients

1 verre de sucre

1/4 de verre d'eau

1 demi citron jaune

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe de miel

Quelques gouttes d'huiles essentielles selon les goûts

2. La préparation

Mélanger l'eau, le demi citron, le sucre et le sel dans une petite casserole, afin d'optimiser la chaleur.

3. La cuisson

Faites chauffer à feu doux si c'est la première fois que vous essayer cette méthode, afin d'éviter les accidents de cuisson. Le liquide doit se transformer en sirop translucide.

Lorsque le mélange commence à blondir et mousser, incorporer la cuillère de miel. Des bulles doivent se former à la surface.

Régulièrement, déposez des gouttes de cire sur une assiette et testez-la entre vos doigts. Si elle colle et devient blanche, elle n'est pas encore prête. Attention ! Quelques degrés de trop et c'est la cata : une cire trop cuite est inutilisable. La couleur idéale doit être orange légèrement ambrée.

Une fois prête, versez-là dans une petite poêle anti-adhésive. Une fois refroidie, elle se décollera toute seule.

4. L'utilisation

N'attendez pas que votre cire soit trop froide, malaxez-la rapidement lorsqu'elle est tiède afin qu'elle devienne malléable et bien adhérente. Appliquez une quantité proportionnée à la zone dans le sens du poil et arracher d'un coup sec. Surprise: la cire au sucre fait beaucoup moins mal qu'avec des bandes et ne laisse aucun résidu chimique sur la peau.

Les plus

- Economique. Sucre, eau, citron, un peu de miel, éventuellement des huiles essentielles et c'est tout. Comptez grand maximum 10 euros la première fois, on est bien loin des fortunes dépensées tous les mois dans les instituts de beauté traditionnels.

- Sain. Aucun produit chimique ni parfum artificiel ne vient irriter les peaux sensibles.

Les moins

- Compliqué. Même si la recette paraît aisée, la cuisson est une étape difficile à maîtriser qui nécessite de nombreuses tentatives avec d'obtenir une consistance optimale. Des risques de brûlures peuvent aussi se présenter lors des tests.

- Salissant. La cire, ça colle et ça peut vite devenir ingérable lorsqu'on la malaxe. Privilégiez des petites quantités et armez-vous de patience !

Vous êtes fin prête pour venir à bout de vos poils. En fonction des pilosités, comptez entre deux et quatre semaines avant la repousse. Une cire parfaitement réussie se conserve dans du film plastique dans le frigo et peut être réutilisée en la réchauffant au bain-marie.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0