Contribution de
Laetitia_Rbl
Ecrans   Culture  

Claire Chazal et moi

Mes adieux à la "reine du 20h"

Claire Chazal et moi © Capture d'écran TF1
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

24 ans et puis s'en va. Autant vous dire que Claire Chazal m'a accompagnée pendant presque toute ma vie. Elle fait partie de mes premiers souvenirs à la télévision, plus que des dessins animés ou une quelconque émission. C'est avec sa voix que j'ai appris de bonnes nouvelles, mais aussi de très mauvaises. Et c'est elle qui, très vite, m'a donné le goût des infos.

A 6 ans, j'ai dit à mes parents : "Plus tard, je veux faire comme Claire Chazal". Son métier me fascinait, j'ai très vite été attirée par le journalisme. Et chaque weekend, j'attendais presque religieusement l'heure du JT pour s'avoir ce qu'elle allait bien pouvoir me raconter.

20 ans plus tard, je suis bel et bien devenue journaliste, même si je me suis tournée vers la télévision plutôt que vers l'écriture. Coïncidence ou pas, Claire Chazal a été la marraine de ma promotion, l'année où j'ai reçu mon diplôme final, mon Master II. De belles retrouvailles pour moi, même si elle ne me connaissait pas.

En travaillant à TF1, le temps de quelques mois, j'ai eu l'occasion de la croiser dans l'ascenseur, d'échanger un bonjour, un sourire. Elle m'impressionnait, toujours élégante, toujours concentrée.

Alors forcément, quand j'ai appris qu'elle était débarquée du JT, j'ai été étonnée. Elle me paraissait tellement inébranlable… Ce soir, à l'occasion de son dernier JT et de la rétrospective qui lui a été consacrée, je l'avoue sans honte : j'ai été émue. Touchée. Mais aussi étonnée de voir que l'on pouvait résumer 24 ans de carrière en 60 secondes chrono.

Claire Chazal, c'est le symbole de mes années TV. Et sans elle, le JT n'aura plus tout à fait la même saveur.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0