Contribution de
benedicte_flye
Beauté   Coiffure  

Coloration "bio" : ça vaut le coup ou pas ?

La cosméto bio est dans l'air du temps. Mais ce qui est écolo est-il forcément mieux pour mes cheveux ? Anne Dubost, responsable communication chez Bleu Vert et Myriam Cohen, cosmétologue, entrent dans le vif du sujet...

Coloration "bio" : ça vaut le coup ou pas ?
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Les colorations traditionnelles présentent-elles des risques pour le cheveu, et pour la santé en général ?

Anne Dubost : Oui. Tout simplement parce que la coloration chimique pénètre la fibre capillaire (alors que la coloration végétale se contente de l'enrober), ce qui la dessèche sur le long terme. Par ailleurs, des études démontrent que beaucoup de coiffeurs sont obligés d'arrêter d'exercer à cause d'allergies aux composants de ces colorations. Et il y a un lien éventuel avec le cancer de la vessie.Myriam Cohen : Il existe une réglementation française et européenne pour tout composant entrant dans la formulation d'un produit cosmétique. S'il est possible d'avoir des manifestations style psoriasis, dermite séborrhéique, eczéma ou urticaire, la toxicité de ses ingrédients n'a jamais été démontrée.

Est-il exact que les colorations naturelles sont aussi potentiellement sensibilisantes pour le cuir chevelu ?

A.D : On peut être allergique à tout ! Même si on a fait en sorte d'évacuer tous les ingrédients susceptibles de provoquer des intolérances, le 100 % sûr n'existe pas... M.C. : Le naturel n'est pas une source de garantie de non allergie, et de bonne tolérance. Il est toujours possible sur certaines personnes d'avoir une réaction au niveau du cuir chevelu .

Peut-on attendre le même résultat d'une colo "verte" que d'une coloration chimique ?

A.D. : Etant donné qu'on n'utilise ni fixateur ni révélateur, on ne peut pas éclaircir les cheveux avec ce type de coloration ni prétendre à un changement extrême, style passage du blond platine au noir. A côté de cela, cela tient longtemps, 2-3 mois et on ne risque rien à faire des colorations successives.M.C. : Une coloration végétale dure moins longtemps qu'une coloration classique environ 4 semaines contre 8 à 12 semaines. Elle doit donc être renouvelée beaucoup plus fréquemment. Ensuite, l'application est délicate pour obtenir des couleurs uniformes. Enfin, elle n'est pas adaptée si la chevelure comprend trop de cheveux blancs.

Anne Dubost est responsable de communication chez Bleu Vert, qui commercialise de nombreux cosmétiques biologiques et naturels dont la marque Logona, seule en France à proposer des colorations estampillées bio. www.bleu-vert.fr

Myriam Cohen est docteur en pharmacie, diplômée en cosmétologie, en dermopharmacie et auteur de "Tout Savoir sur les produits de beauté" ( Editions Flammarion) www.leguidedescosmetiques.fr

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0