Contribution de
Gallïane Murmures
Psycho   sexo-psycho  

Combattre le manspreading

Mais qu'est-ce que le manspreading ? C'est cette incivilité masculine qui consiste à s'asseoir dans les transports en commun les jambes écartées.

Combattre le manspreading © Metropolitan Transportation Authority
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez1
Je m'abonne

On a toutes vu ou connu une situation où nous sommes dans le bus ou le métro et un mec vient s'installer à côté ou en face de nous, et écarte les jambes tant qu'il peut. Le mec, à l'aise, prend facilement trois places en tenant ce type de position, une pour son (gros) cul et deux autres pour chacune de ses guibolles, réduisant ainsi l'espace de ses voisin(e)s.

Je note que dans la majorité des cas, les hommes ont ce type de comportement lorsque ce sont des femmes qui se trouvent à côté de lui. Alors soit ces messieurs ont de graves problèmes avec leur entrejambe, soit leur besoin de prouver leur domination est plus importante que l'espace vital de leur congénère du sexe opposé.
Quoi qu'il en soit, que les hommes se comportent comme chez mémé et écarte les jambes dans les espaces publiques, c'est une incivilité. On n'a pas du tout envie de voir l'entrejambe de qui que ce soit dans les transports en comun, ni dans une salle d'attente ou n'importe où ailleurs. Un peu de décence, de respect des autres et d'éducation pour apprendre à se tenir correctement en société, ça serait pas mal du tout !

A New York,  la Metropolitan Transportation Authority, équivalent de la RATP parisienne a mis en place une campagne intitulée "courtesy counts", soit "l'importance de la courtoisie". Si la campagne tente d'éduquer tous les voyageurs sur les multiples formes d'incivilités que les usagers peuvent rencontrer, un stickers spécifique a  été créé contre les fameux "manspreaders". D'après les témoignages des femmes suite à cette campagne, un grand nombre d'entre elles apprécient que les autorités aient enfin pris conscience de ce phénomène dérangeant et le fait que celles-ci soient de leur côté leur permettent (enfin) de se faire entendre et respecter.

J'ai très envie de récupérer cette image et de la coller sur mon sac quand je voyage dans les transports en commun et l'afficher au nez de ces mecs pour leur faire comprendre que je ne compte pas les laisser occuper mon espace vital !


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
Ziska69 - 29/07 à 12:00

Je me fais cette réflexion chaque fois que je prends le métro à Lyon et je croyais être la seule que cette tenue importunait ! Ce qui me gêne le plus, c'est cette impression qu'ils sont chez eux et que si vous voulez vous asseoir vous n'avez qu'à vous faire petite. Ca m'est arrivé hier, je me suis assise à côté d'un individu qui était au maximum du grand angle fait avec ses jambes. Ma présence ne l'a pas fait bouger !Je me dis souvent qu'il ne leur manque plus que la bouteille de bière et la télé.J'apprécie de lire que c'est un phénomène qui ne dérange pas que moi ! Merci.

Signaler un abus
Commentaire(s) : 1