Contribution de
jaaade
Ecrans   Culture  

Comme moi, vous allez adorer la série Magic City...

Welcome to Miami ! Une ambiance à la Mad Men, les années 50, des costards bien taillés et des pin-ups à gogo : je suis accro à la série Magic City. Servi comme un whisky on the rock avec un zeste de mafia, je l'adore !

Comme moi, vous allez adorer la série Magic City... © Starz Entertainment
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Welcome to Miami ! Une ambiance à la Mad Men , les années 50, des costards bien taillés et des pin-ups à gogo : il ne m'en fallait pas plus pour accrocher à la série Magic City. Servi comme un whisky on the rock avec un zeste de mafia, elle se sirote sans interruption (mais avec modération) ! Je l'adore...

Série Magic City Bar Piscine

Copyright photo : Starz Entertainment

1) Parce que les décors et costumes sont sublimes !

Des plages de Miami aux plus grandes suites du Miramar Playa (hôtel luxueux en bord de mer), on découvre tout le versant fastueux de la ville. Les costumes sont bien sûr raccords : robes de soirée pour mesdames, costumes de créateurs pour messieurs...

Mais une fois le coin de la rue passé, on erre d'une arrière-salle où les paris illégaux sont légion aux bars pour noirs américains, puisque la ségrégation fait encore rage.

Un sacré portrait de Miami donc, entre bling bling et pauvreté, entre honnêtes gens et mafieux...

Bonus : on retrouve plein de références historiques au long des épisodes. Franck Sinatra, Ella Fitzgerald, Che Guevara...

De quoi réviser ma culture générale en même temps !

Série Magic City Judi Silver

Copyrigt photo : Starz Entertainment

2 ) Parce que l'atmosphère est à la fois sexy ET glaçante

Autant vous le dire de suite, les épisodes sont truffés de scènes plus hot les unes que les autres ! Et c'est bien ça qui fait son charme, entre call-girls du Miramar Playa et amours torrides adultérines.

Et qui dit call-girl des années 50 dit aussi mafia : on y découvre Ben Diamond alias Le Boucher, réfugié à Miami après la prise de pouvoir à Cuba par les Communistes. Autant vous dire que ça ne rigole pas avec lui, et ce n'est pas sa femme, la sulfureuse Lily Diamond, qui dirait le contraire.

Le tout filmé de manière sombre mais très nostalgique. Pas étonnant puisque Mitch Glatzer, le créateur de Magic City, a grandi à Miami.

Et il faut croire que ça marche : la saison 2 a été signée avant même la diffusion du premier épisode à la télévision américaine. Yes !

Et j'adore cette vision de la ville : ça a le mérite de changer de la série Dexter , tournée en Floride elle aussi et que j'apprécie énormément.

Série Magic City Olga Kurylenko

Copyright photo : Starz Entertainment

3) Parce que les acteurs sont top

En tête d'affiche, on retrouve Jeffrey Dean Morgan alias Denis dans Grey's Anatomy . Directeur du Miramar Playa, il jongle sans cesse entre ses soucis financiers, un cigare et un verre de whisky.

Dans le rôle de sa jeune épouse matérialiste, Vera Evans, on retrouve Olga Kurylenko. Son nom et son visage doivent vous dire quelque chose : elle était mannequin et la James Bond girl de Quantum of Solace !

Une ribambelle de jeunes acteurs crèvent aussi l'écran : Jessica Marais en épouse infidèle, Steven Strait en bourreau des cœurs, Elena Satine en call-girl... Du beau monde aux rôles très attachants !

Mais le top reste pour moi Danny Huston (déjà vu dans le film Marie-Antoinette ou la série Les Experts ) dans le rôle du méchant, Le Boucher. Il joue à la perfection cet homme bordeline, à la fois hyper-violent avec son entourage et terriblement amoureux de sa femme.

Série Magic City Ben Diamond

Copyright photo : Starz Entertainment

Je vous le promets, vous risquez de ne plus lâcher votre télé !

Magic City - saison 2 en VOSTF sur OCS MaxTous les samedis à partir du 15 juin 2013 soit 24h après la diffusion américaine.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0