Contribution de
Laetitia_Rbl
Beauté   Coiffure  

Comment ma routine capillaire a évolué au fil des années

Mes cheveux et moi, c'est une grande histoire d'amour. Mais je ne les ai pas toujours bien traités pour autant… Aussi, depuis quelques mois, je fais tout pour en prendre soin. Histoire d'une évolution capillaire !

Comment ma routine capillaire a évolué au fil des années © Jean Louis David
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Toutes les femmes ont eu, à un moment où un autre, une relation compliquée avec leurs cheveux. Et personnellement, je leur en ai fait voir de toutes les couleurs ! Adolescente, j'ai découvert les fers à lisser (les vieux qui cramaient bien comme il faut la fibre capillaire, pas les nouveaux en céramique). A partir de ce moment-là, c'était lissage quotidien pour maîtriser le moindre pli à la perfection. Le tout bien sûr en enchaînant les colorations violettes, roses, rouges, bleues… (Oui, j'étais un peu punk à l'époque).

Autant dire que niveau cheveux, c'était pas la joie. Ils ne poussaient plus beaucoup, étaient secs comme jamais, ternes… J'avais beau multiplier les soins, le résultat n'était pas fameux.

Le problème, c'est que j'ai gardé ces mauvaises habitudes pendant longtemps. Brushings et lissages réguliers, colorations… Et même si j'utilisais des produits de meilleure qualité, qui me sauvaient de la misère capillaire, ce n'était pas ça pour autant.

2014, l'année de la prise de conscience
Résultat, l'année dernière, j'en ai eu marre. Marre de ces cheveux indisciplinés, incoiffables, qui faisaient grimacer mon coiffeur. C'est décidé : il faut que je passe à autre chose. Ce déclic, je l'ai eu en testant le low-poo, qui a redonné à mes cheveux pas mal de vigueur.

Ravie de voir mes cheveux (un peu) plus beaux, j'ai décidé de modifier totalement ma routine capillaire. Voici le programme.

  • Etape 1 : je me lave moins les cheveux

Je préfère la qualité d'un lavage à la quantité. D'un shampoing tous les deux jours, je suis passée à un tous les quatre-cinq jours. Mes cheveux sont moins agressés, mon cuir chevelu aussi : résultat, ils regraissent moins et ont besoin d'être lavés moins souvent !

  • Etape 2 : je choisis mes produits

Bye-bye les sulfates, les parabens, les silicones. Je choisis mes produits avec soin pour qu'ils contiennent le moins d'éléments nuisibles, et mes cheveux me disent merci.

  • Etape 3 : je limite les lissages

Le fer à lisser ? C'est une fois par semaine, maximum. Le reste du temps, soit ils sont laissés au naturel, soit le brushing des jours précédents suffi. Un coup de brosse, un accessoire, et voilà !

  • Etape 4 : je soigne, je soigne, je soigne

J'use et abuse des masques, j'applique de l'huile nutritive sur mes pointes, je m'offre des massages du cuir chevelu. Je me fais du bien et je leur fais du bien.

Le résultat de tout ça ? En 6 mois, mes cheveux ont radicalement changé. OK, ça ne s'est pas vu en deux jours, mais très vite, j'ai senti la différence. Ils sont doux, brillants, souples, faciles à coiffer. Et surtout : ils poussent à une vitesse !

Comme quoi, il suffit parfois de se prendre un peu en main pour changer les choses.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0