Contribution de
L'équipe EAG

Confidences de Paulette la Coquette

Aujourd'hui, c'est Paulette la Coquette qui se raconte sur elleadore, l'occasion d'en découvrir davantage sur cette fidèle contributrice.

Confidences de Paulette la Coquette © Paulette la Coquette
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Pourquoi contribuez-vous sur ElleAdore Grazia ?

J’aime bien parler des choses qui me plaisent mais je ne me sens pas du toutd’étaler ma vie sur un blog qui serait mien. Du coup Elle adore est un boncompromis et ne me pousse à aucun engagement. Comme pour faire du sport dans lessalles de sport, je n’aime pas être obligée, du coup, sans contraintes, j’écrisplus souvent.

Un conseil pour nos lectrices qui n'osent pas devenir contributrices ?

Si j’avais un conseil à donner, c’est allez-y, faites-vous plaisir, ça videla tête ! Et franchement dans ce monde de fou, ça fait du bien parfois dese vider la tête en tapotant sur un clavier ce qui nous passe par la tête.

Quel a été votre dernier coup de cœur ?

Mon dernier coup de cœur, sans aucun doute le dernier album de BenjaminBiolay qui reprend les chansons de Trenet. Promis, j’vais écrire un article surelleadore sur cet artiste qui ne me déçoit jamais et n’en déplaisent auxmagazines people.

Quel a été votre dernier coup de gueule ?

Oulala, j’en ai plein ! Mais je préfère écrire sur des choses que j’aimeque sur mes coups de gueule. On a besoin de choses positives, de passions, d’envie,les coups de gueule sont pour les intimes, les diners où l’on refait le monde.

Une idée de votre prochaine contribution sur ElleAdore ?

Je  vous l’ai dit, je vais me poser unpeu pour écrire sur le dernier album de Biolay. Aussi, comme j’aime beaucoupcuisiné, et que je vois des supers recettes sur elleadore, je crois que je vaisaussi poster les miennes, pour qu’on soit dans l’échange d’idée ! Et puisdès que j’aurais de nouveau un peu de temps, quelques Do it yourself.

N’hésitez pas à me découvrir un peu plus sur ici 


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0