Contribution de
Léonie_D
sexo-psycho  

Connaissez-vous le slackline ?

Dans la série d’activités étranges que je tente parfois, j’ai testé le slackline, une discipline pour le moins originale qui consiste à jouer les funambules sur une corde élastique dressée entre deux arbres et tout simplement marcher dessus.

Connaissez-vous le slackline ? © label-park.com ©
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Enfin « simplement », façon de parler ! Cesport insolite requiert concentration et équilibre, soit deux choses qui m’onttoujours fait défaut. Je me suis donc vue marcher, courir même, pour essayerd’atteindre plus vite mon arbre B et… lamentablement me réceptionner surl’herbe, il fallait s’en douter. Pour mon vertige intempestif en revanche,aucun problème puisque le slackline requiert environ un mètre de hauteur (soitquelque chose de tout à fait supportable).

Devant moi, certains ont exécuté des démos un peu folles, avecacrobaties à la clé et maîtrise totale. C’est qu’à la base, cette activité estquand même une idée de fanas de l’escalade résolument casse-cou. Tout ne m’yprédisposait donc pas et pourtant, j’y ai trouvé une vraie dose de fun, l’aspect élastique me faisantl’effet d’un trampoline nouvelle génération.

Il paraît que pratiqué régulièrement, le slackline estexcellent pour le corps et l’esprit. En initiation en tout cas, il en metdéfinitivement plein la vue. Physique certes, mais pas impossible, il n’y aaucune contre-indication pour ne pas essayer. Et dans le genre téméraire foufurieux, on peut aussi le pratiquer à des hauteurs vertigineuses (mais ça, cen’est pas pour tout de suite).

Attention tout de même à ne pas tendre votre corde élastiquen’importe où, certains parcs et jardins l’interdisent formellement. 

Et pour en savoir d’avantage, le mieux est encore de vous renseigner auprèsdes passionnés : https://sites.google.com/site/parislack/

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0