Contribution de
maud_thalys
Beauté   News Beauté  

Cosméto - Comment on nous emballe, on nous enveloppe de mots poudrés...

Et nous, on aime ça. Avez-vous jamais rêvassé, conquise, devant un dépliant pour une crème de beauté ?Ne dites pas non. Alors on vous explique les grandes lois du rêve d'éternelle Jouvence.

Cosméto - Comment on nous emballe, on nous enveloppe de mots poudrés...
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

 

 

Une crème " bourrée d'actifs ", qu'est-ce que c'est ? On ne sait pas trop, mais on se représente bien tous ces petits actifs en train de retrousser leurs manches sans rechigner. Ils travaillent pour nous.

L'univers de la nature :On dirait qu'on se met au vert rien qu'à l'évoquer.Les herbes (des Alpes ou de Provence, au choix), les fruits et leurs vitamines, les plantes rares , le miel, le thé blanc, le lait. Tout ça, c'est bon pour ma peau. Ca la regorge de quelque chose de pas possible. Le plus du plus : l' eau de mer . C'est bien connu, après un plongeon sous la vague, on ressort repulpée, le grain est affiné. Si on a ramassé au passage quelques algues en plus, c'est carrément réparateur !

L'univers du luxe :Si on met un produit très cher, très rare dans une crème, comme du caviar, de l'or, de la rose musquée, de l'extrait d'essence pure d'actif, cette crème devient un peu comme le Ritz ou une robe de chez Prada. Vous avez pigé ? La peau, elle se resurface d'une façon très chic, pas comme n'importe qui ! Mince alors...

L'univers de la médecine, du laboratoire

Quand un médecin nous explique qu'il y a un problème, il po-si-ti-ve. Là, c'est pareil. Les signes de l'âge, ce sont des peaux matures qui ont juste besoin d'un coup de main.Des chercheurs en blanc découvrent de nouvelles molécules, comme les nanosphères, ou le fps15, et on les remercie. Tout ça, ça répare au cœur même des cellules, dans des zones qu'on n'imagine même pas, avec nos petits cerveaux.

L'univers de la volupté

Une bonne crème se doit d'être envoûtante comme un yaourt. C'est un voile, c'est un film, c'est fondant, ça diffuse en douceur. C'est fouettant, boostant, ravivant comme le vent marin à l'avant du bateau. Un baume, un bienfait pour toi.

Et tout ça, on ne peut évidemment pas s'en passer. Depuis Cléopâtre, qui n'utilisait pas que du savon comme on a pu nous le faire croire, c'est comme ça. Les femmes aiment qu'on les entoure de promesses...

 

 

 

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0