Contribution de
ariane_dollfus
Culture  

Coup de coeur : Picasso et les grands maîtres

Coup de coeur : Picasso et les grands maîtres
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

A 11 ans, il affirme qu'il sera peintre, et il consacre sa jeunesse à courir les musées espagnols, à découvrir Zurbaran, le Greco ou Velasquez, des maîtres qu'il voudra toujours défier. Et c'est là où cette expo est passionnante, parce qu'elle met côte à côte l'oeuvre initiale (signée Velasquez, Rembrandt, Van Gogh, Delacroix, Ingres...) et l'oeuvre revue et corrigée par Picasso.

C'est palpitant de rechercher les ressemblances et les dissemblances.

Picasso / El Greco

Amusez-vous à comparer "L'enlèvement des Sabines" version Poussin ou David et les nombreuses répliques bien plus triviales de Picasso. Allez dans les salles des nus comparer les "Odalisque" de Ingres, Le Titien, Goya ou Manet et les nus déstructurés de Picasso ! Ne râtez pas l'adorable "Infante" de Velasquez (peinte en 1650) et quelques unes des 44 répliques de cette petite princesse, peintes par Picasso entre août et septembre 1957!

Picasso / El Greco

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0