Contribution de
lea_claudel
Culture  

Dans la rue avec Les Marcheurs de Lumière

Qui sont ces drôles de zigues montés sur échasses qui enflamment les rues de nos villes ? Camille, costumière et membre de la Compagnie K lève le voile sur les mystérieux "Marcheurs de Lumière". Rencontre.

Dans la rue avec Les Marcheurs de Lumière © Compagnie K
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Plus d'infos sur :

http://www.ciek.fr/

Camille, d'où viennent "Les Marcheurs de Lumière" ?

Au tout début de l'aventure de la Compagnie K, nous montions des spectacles pour des salles avec toutes les difficultés que ça implique : être programmé, trouver un public... Face à cette situation, pour continuer à jouer, nous avons décidé de descendre dans la rue. C'est là que sont nés "Les marcheurs de Lumière".

Quelques mots sur ce spectacle ?

Le spectacle est une déambulation de plusieurs personnages, au moins cinq et parfois jusqu'à 15, montés sur de petites échasses qui mêle chant, danse, percussions, jeu avec le feu... Ils portent des masques et des costumes colorés auxquels nous apportons un grand soin. Le public est très proche et perçoit chaque détail ! Au milieu d'eux, un grand échassier déguisé en aigle mène la danse.

Quel style et quels instruments ?

L'esprit de la compagnie est très influencé par des musiques d'origine africaine et d'Asie du sud-est. Nous utilisons des instruments de percussion type tambour, gong chinois, cloches, woodblock, pour créer un rythme avec un esprit à la fois très funk et traditionnel. Avec tout ça, les personnages chantent et font chanter le public.

Justement, comment le public participe t-il ?

Le public nous accompagne tout au long de notre déambulation et participe à chaque improvisation, dans le chant ou dans la danse. Nous faisons swinguer des enfants de 7 à 77 ans ! Les gens peuvent décider d'intégrer notre ronde, ou c'est nous qui allons vers le public.

Comment rencontrer les Marcheurs de Lumière ?

En descendant dans la rue, tout simplement ! Nous jouons partout en France et en Europe, été comme hiver. Au détour d'une rue, si vous apercevez un drôle de personnage masqué, monté sur échasse et jouant du tambour, ne fuyez pas !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0