Contribution de
La rédact'
Culture   Musique  

Daphné, lauréate du prix Constantin 2007

La chanteuse a reçu, jeudi 15 novembre au soir à Paris, la distinction pour son deuxième album "Carmin".

Daphné, lauréate du prix Constantin 2007
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

 

 

 

Pour en savoir plus :

Le site : www.v2.fr/artistes/daphne www.luniversdedaphne

L' album : " Carmin " est disponible depuis le 23 avril (diese / V2).

 

C'est qui ?

Une fille d'une trentaine d'années à l'univers riche et onirique. C'est grâce à son talent et à Benjamin Biolay qu'elle sort son premier album " L'émeraude ", début 2005. Pour la petite histoire, à la fin d'un concert de Benjamin, Daphné était allée lui remettre sa maquette. Quelques jours plus tard, il la rappelle et lui permet de rencontrer les bonnes personnes. Il collaborera d'ailleurs lui aussi sur " L'émeraude ". Tout comme un certain Gonzales...

Elle a reçu, jeudi 15 novembre au soir à Paris, le Prix Constantin pour son deuxième album "Carmin".

" Carmin " ou quand Daphné " voit rouge "

Pendant son travail sur " Carmin ", Daphné se rappelle " je voyais du rouge partout, j'en avais besoin, j'ai acheté une robe, un manteau, tout était rouge (... ) Le rouge, c'est le sang, c'est la vie, c'est la femme aussi... " On ne peut donc pas dire que Daphné soit le genre de fille à s'investir à moitié !

C'est comment ?

Indéfinissable mais tellement riche et beau.

" Des accents jazzy, electro, latins et de la chanson... "

Je vais en oublier mais dans " Carmin ", il y a des accents jazzy, electro, latins et de la chanson. Il y a beaucoup d'imagination, de la mélancolie aussi. Un peu perdu aux premières écoutes, on cherche des repères : un univers digne de Bjork ("Abracadabra " ou " Big Daddy Boy "), qui flirte aussi avec celui de Camille (notamment sur " Les yeux comanches "), le tout guidé par une voix à la Kate Bush.

Mon conseil

Pour apprécier vraiment cet album aux mille facettes. Fermez les yeux et laissez-vous porter. Bienvenue chez Daphné et son pays des merveilles !

Par Annaïck F

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0