Contribution de
mayrandlise
Culture  

Diane Arbus dans le rétro

Jusqu'au 8 février, la galerie de la Kadist Art Foundation expose une centaine de photos de la célèbre photographe américaine publiées par la presse anglo-saxonne dans les années 1960.

Diane Arbus dans le rétro © William Gedneyphotographs, Diane Arbus en train de photographier des bodybuilders, 1968
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Par ce pâle temps de janvier si propice à l'endormissement, rien ne vaut une exposition qui vous bouscule, vous fait réfléchir, vous marque.

C'est le cas de cette rétrospective imprimée de Diane Arbus, dont les clichés sont ici exposés dans leur contexte original, c'est-à-dire aux côtés des articles qu'ils illustrent. Les exemplaires de l'Harper's Bazaar, de l'Esquire, de Nova et du Sunday Times sont ainsi pressés sur les murs de ce lieu calme, presque invisible du quartier des Abbesses.

Qu'est ce que je vois ?

Des peoples de l'époque : l'écrivain américain Norman Mailer, le poète argentin Jorge Luis Borges, mais aussi des inconnus, des sosies, des excentriques, les fameux "freaks" sur lesquels Diane Arbus fut la première à pointer son appareil-photo : les géants et les nains, les transexuels... Si vous ne connaissiez pas cet oiseau, le seul mot pour qualifier Diane Arbus est insaisissable.

Pourquoi je vais aimer ?

A cause de son point de vue sans concession, à la fois naif et pointu. A l'opposé des photos façon Harcourt, Diane Arbus ne s'intéresse pas à ce que les gens ordinaires et les stars veulent montrer d'elles-mêmes, mais à ce qu'ils laissent échapper malgré eux. Le résultat est troublant, comme un malaise. C'est pourquoi en leur temps, les modèles ont souvent détesté les photos de Diane Arbus. Petite anecdote : un cliché de mode enfantine pris par la photographe en 1966 montre des jumelles en robes main dans la main. Une photo qui inspira Stanley Kubrick... lors du tournage de son film d'épouvante "Shining".

"People Who Think They Look Like Other People", Nova (Octobre 1969) Huit portraits de sosies. Copyright : 1969 The Estate of Diane Arbus

"The Vertical Journey : Six Movements of a Moment within the Heart of the City", Esquire (Juillet 1960)Six portraits de New-Yorkais. Copyright 1960 The Estate of Diane Arbus

Diane Arbus : Rétrospective imprimée, 1960-1971

Jusqu'au 7 février 2009.Kadist Art Foundation 19 bis-21, rue des Trois Frères. Paris (18ème)Ouvert du jeudi au dimanche, de 14 heures à 19 heures. www.kadist.org

Au Centre Régionale de la Photographie Nord Pas-de-Calais de Douchy-les-Mines (59282) du 28 mars au 1er juin 2009.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0