Contribution de
melanie_sienne
Culture  

Dîner en blanc place de l'Etoile

Chaque année, début juin, depuis 20 ans, des milliers de convives, vêtus de blanc, investissent un lieu tenu secret jusqu'au dernier moment dans la capitale pour un dîner hors du commun.

Dîner en blanc place de l'Etoile
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Chaque année, début juin, depuis 20 ans, des milliers de convives, vêtus de blanc, investissent un lieu tenu secret jusqu'au dernier moment dans la capitale pour un dîner hors du commun.

Jeudi 14 juin, 4 à 8000 personnes en blanc ont envahi en moins de dix minutes la célèbre place de l'Étoile pour la transformer pendant trois heures en un des plus grands pique-niques du monde... Récit d'une aventure pas comme les autres !

L'an passé, ils n'étaient pas moins de 8500 personnes, selon les organisateurs, à avoir investi la place des Invalides, qui était noire de... blanc ! Le principe de ce dîner pas comme les autres ? Chacun apporte chaises pliantes, tables et son dîner gourmand dans un esprit bobo chic pour fêter Paris et l'art de vivre...

L'édition 2006... La police en panique !

Si l'an passé, j'étais sous le soleil marocain, cette année, je ne comptais pas manquer cette party. Pour autant, la veille, un ami m'appelle : "Tu viens au dîner en blanc ?". "Comment ça ? C'est demain ?". Au secours, je mets en place le plan d'urgence ! Visiblement, un de mes copains organisateurs, aurait visiblement oublié de me convier !

Je lui fais savoir gentiment, sans y compter réellement ! Eh oui, il faut savoir que les filles célibataires étant bien plus nombreuses que les hommes à Paris, beaucoup ne peuvent participer, faute de partenaires... Il faut ajouter aussi que les garçons ne jouent pas toujours le jeu et trouvent comme bonne excuse de ne pas avoir de pantalon blanc... Les rabats-joie !

Le jour J, m'attend une bonne nouvelle dans ma boîte mail ! Un des convives se retrouve seul, sa dulcinée surbookée vient de le planter : "Cavalier cherche " white lady".

"Me voilà embarquée pour une blind date !"

J- 2h :

J'ai rendez-vous métro Dupleix. Je pense à une fête sur le Champ-de-Mars face à la Tour Eiffel. Difficile compte tenu des mesures de sécurité... En attendant, toujours pas de cavalier en vue ! Il est en retard et me donne un nouveau lieu de rencontre : parking de l'Etoile. Pas très glamour pour une première date, vous en conviendrez ! Serais-je partie pour une soirée cache-cache ou une chasse aux trésors ?

J - 1h :

Fabrice enfin trouvé après quelques péripéties dans le parking, il est vite pardonné, car il s'est chargé de tout : table, chaises, dîner...

"Je ne vais plus qu'à avoir à me mettre les pieds sous la table. Chouette !"

J- 10 mn :

Tous les ovnis en blanc remontent les allées des avenues autour de l'arc de Triomphe... Les passants nous interpellent : "Que se passe-t-il ? Pourquoi êtes vous tous en blanc ?"... Mystère. En cinq minutes, chacun repère sa place sur la zone donnée... Impressionnant. "Le meilleur moment", selon Fabrice, pourtant habitué depuis des années. Nous nous retrouvons près de l'avenue Wagram pour notre part, avec vue sur la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe... Que demander de mieux ?

Suivra un dîner aux chandelles, où chacun profite, boit du champagne, se régale de fins mets, discute avec son voisin... Le mien sera surpris qu'après trois heures, nous soyons encore tout sourire avec ma blind date ! La magie du dîner en blanc a fait son effet !

00h30 :

La pluie menace... Et chacun de remballer ses restes, ni vu, ni connu...Robert, mon voisin franco-américain, lui, rêve d'une édition à New-York dans Central Park. A quand des initiatives sur le plage à Cannes, sur la place du Capitole à Toulouse ou dans la rue Sainte-Catherine à Bordeaux ?

"Tentées avec les amis de vos amis de relever le défi en province ?"

 

Par Mélanie Sienne

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0