Contribution de
este_dalleu
Geekette   Culture  

Donnez un peu de votre PS3... ou de votre PC...

Vous en avez peut-être entendu parlé, la PS3 peut aider à la recherche scientifique grâce à ses capacités on line. Mais en quoi ça consiste exactement et comment ça marche concrètement ?

Donnez un peu de votre PS3... ou de votre PC...
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Vous en avez peut-être entendu parlé, la PS3 peut aider à la recherche scientifique grâce à ses capacités on line. Mais en quoi ça consiste exactement et comment ça marche concrètement ?

Le programme Folding@home (de l'anglais " fold ", " plier ") étudie une activité mystérieuse des protéines qui réside dans le fait que celles-ci se plient. Jusque-là, rien d'extraordinaire sauf qu'il s'agit d'un phénomène anormal inexpliqué qui provoque des maladies comme la Parkinson ou Alzheimer. Alors plutôt que d'avoir un super ordinateur tout seul dans un coin qui cherche à simuler le repliement des protéines, grâce à internet, aujourd'hui, on peut " mutualiser "les ressources non utilisées d'un ordinateur ou d'une console de jeu vidéo pour participer à ces simulations de protéines. Cette " mutualisation " permet ainsi d'augmenter la puissance des calculs, et donc la rapidité d'éventuelles découvertes dans le domaine de la recherche scientifique.

Etant donné que chaque possesseur de PS3 actuellement est loin d'utiliser toute la capacité de la machine, rien de tel que de prêter un peu de cette " matière grise " inactive... Et c'est dorénavant tout à fait possible dans le cadre du programme Folding@home PS3 !!

Par ailleurs, pour les personnes qui souhaiteraient apporter leur aide à ce programme de recherche mais qui ne posséderaient pas de PS3, sachez que folding@home fonctionne pour les PC, MAC et aussi pour le système d'exploitation Linux.

Enfin, vous pouvez aussi participer à d'autres programmes que celui de folding@home. En vous rendant sur ce site vous découvrirez qu'il existe bien d'autres programmes de " mutualisation de puissance de calcul ", dont, par exemple, celui dédié à la recherche contre le SIDA, ou cet autre, consacré à la lutte contre la dystrophie musculaire.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0