Contribution de
kmille
sexo-psycho  

Ella One, la contraception d'urgence (enfin) remboursée !

Vous connaissez sans doute NorLevo, la pilule du lendemain, à prendre au maximum 72 heures après le rapport à risque. Mais vous avez sans doute entendu parler de sa grande sœur, Ella One. Actu à savoir d'urgence !

Ella One, la contraception d'urgence (enfin) remboursée ! © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Vous connaissez sans doute NorLevo, la pilule du lendemain , à prendre au maximum 72 heures après le rapport à risque ? Mais vous avez sûrement entendu parler de sa grande sœur :

 

Ella One , grâce à laquelle le délai maximum passe à 5 jours !

Et bien, en octobre 2010, elle a fêté son premier anniversaire en France, et à cette occasion, la Sécurité Sociale nous fait une petite fleur ! Pour rappel, Ella One était vendue aux alentours de 25-30 euros (non rembousés).

En effet, depuis la fin du mois de septembre 2010, la Sécurité Sociale la rembourse à hauteur de 65 %. Contrairement à sa cadette NorLevo, elle est cependant délivrée uniquement sur ordonnance, et il vous faudra pour vous la procurer obligatoirement passer par la case médecin.

 

Autre info importante :

Dans la famille des contraceptions d'urgence, une autre solution moins connue existe, mais n'est pas encore remboursée : la pose d'un stérilet d'urgence, lors d'une consultation médicale, et dans les 5 jours suivant le rapport à risque.

La méthode de pose est la même que celle utilisée habituellement, et le stérilet, au cuivre ou à la progestérone, peut ensuite faire office de contraception classique.

Pensez-y, en cas de couac !

Un problème de contraception ? Faites notre test pour savoir celle qui vous correspond le mieux !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0