Contribution de
delph
Mince Alors !   sexo-psycho  

Elles ont testé le palper-rouler

Cette méthode reconnue pour éradiquer la cellulite fait envie... et un peu peur ! Rumeurs, idées reçues... Nous, on a fait parler celles qui l'ont testé !

Elles ont testé le palper-rouler
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Reconnue par les spécialistes comme l'une des meilleures méthodes pour éradiquer la cellulite, le palper-rouler fait envie... et un peu peur ! Rumeurs, idées reçues... Nous, on a fait parler celles qui l'ont testé !

Le palper-rouler, c'est quoi ?

Une technique de pétrissage de la peau et des tissus sous-cutanés, pour déloger les amas graisseux, les désagréger en les malaxant, et relancer la circulation veineuse et lymphatique. La cellulite est en effet souvent générée, et aggravée, par des troubles de la circulation ( rétention d'eau ...)

Rappel des 2 méthodes !

- à la main, par une succession de pincements du bas vers le haut du corps- avec une machine (type Cellu M6), par des aspirations plus ou moins fortes selon la région du corps et la qualité de la peau. Les aspirations s'intensifient au fil des séances.

Qui sont nos testeuses ?

Fanny, Audrey, Lou et Géraldine ont testé le palper-rouler en institut ou chez un kiné, avec une machine.Malika, a testé le palper-rouler manuel chez elle.

Le palper-rouler, pourquoi ?

Les motivations de nos testeuses sont variées : envie de résultats rapides, régimes qui n'ont pas fonctionné, cellulite rebelle malgré le sport ou les crèmes minceur, succès de la méthode chez des copines...

Le palper-rouler, c'est douloureux ?

C'est la plus grosse crainte de toutes celles qui testeraient bien la technique... Les spécialistes reconnaissent que cela peut être douloureux sur une cellulite fibreuse (installée, d' aspect peau d'orange , dure au toucher et qui fait mal quand on la pince).

Fanny a trouvé cela très supportable, un peu moins sur le ventre et les cuisses.

Audrey, qui a pu comparer entre l'ancienne et la nouvelle version des machines, a reconnu que les nouvelles étaient vraiment sans douleur (et ne laissaient plus de bleus). Elle aurait volontiers aimé des séances plus longues !

Lou a eu mal au début : il s'est avéré que la machine était réglée trop fort. Elle a ressenti ensuite"un léger pincement tout à fait supportable, et comme la peau s'épaissit au fil des séances, on peut augmenter l'intensité sans problème".

Géraldine s'endormait presque pendant les séances !

Malika a mis du temps à s'habituer, trouvant cela un peu douloureux au départ.

Le palper-rouler, ça marche vraiment ?

On nous promet une réduction du tour de taille, des cuisses, des fesses, une peau plus raffermie et tonique...

Fanny est enchantée : après 6 séances, elle a vu une différence. Mais elle admet que la démarche doit être globale : associer palper-rouler + sport + alimentation équilibrée + crème minceur. Et qu'il faut être assidue aux séances (2 fois par semaine).

Audrey a perdu 1,5 cm de tour de taille et de cuisse, et est vraiment bluffée par l'aspect tonique de sa peau en 10 séances. L'aspect capitonné est très très estompé.

Lou : "ma peau est plus ferme, moins bosselée les rondeurs localisées sont nettement atténuées, j'ai perdu 3 cm de tour de taille en 15 séances".

Géraldine "ma cellulite a disparu, ma peau fut plus ferme et plus colorée (circulation relancée) en 10 séances. Le palper-rouler fut plus efficace avec une machine qu'à la main".

Malika a visiblement moins de cellulite et ses cuisses sont affinées, au bout de 2 mois.

Des déceptions ?

Elles sont unanimes : c'est trop cher !

De 45 à 60 euros la séance (dégressif en forfait), il faut prévoir un sacré budget quand on sait que seule une cure d'au moins 10 à 12 séances est efficace... Et qu'il faut poursuivre avec des séances d'entretien une fois par mois...

Géraldine, très satisfaite au départ, a zappé ses séances d'entretien : sa cellulite est revenue...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0