Contribution de
emilie_thiese
Culture   Evasion  

Episode 1 : Hambourg gay et trendy

Mon meilleur ami n'a pas son pareil pour dénicher les tendances. Aussi, lorsqu'il m'a proposé de partir en week-end à Hambourg, j'ai été intriguée. Mais je l'ai suivi sans hésiter.

Episode 1 : Hambourg gay et trendy
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

 

Koppel 66

 

 

 

Pea Berries

 

 

 

Le Central

 

Absinthe

 

Nos envies sucrées salées :

Blablater pendant des heures autour d'une salade, d'un Latte ou d'un verre de vin, est une activité dont on ne se lasse jamais.

Voici où nous avons adoré refaire le monde :

Koppel 66 est une galerie d'art moderne sur deux étages et un café restaurant qui fait recette depuis 25 ans. Il fait bon y flâner avant d'y prendre un déjeuner végétarien : salade de tofu, soupe du jour ou quiche aux légumes, le tout à prix mini.Pea Berries un café intime et chaleureux où s'arrêter le temps d'un Latte... Et d'un goûter ! Gourmandise et jolie silhouette ne sont pas forcément incompatibles. La technique ? Sauver le muffin aux myrtilles qui crie "mangez-moi" dans la vitrine. Se persuader que l'on a fait une bonne action, et déculpabiliser. Le Central : projection de peintures baroques et impressionnistes sur les murs, nappes blanches, petites bougies : une atmosphère feutrée, à la fois sobre et raffinée. Ajoutez-y un verre de Brunello Di Montalcino, explosif et gorgé de fruits, et une assiette d'Orecchiette brocolis parmesan, et vous obtenez l'accord parfait d'un bon début de soirée.

Notre virée nocturne : vers Schanzenviertel

La nuit tombe vite en hiver. Ça tombe bien, la ville est encore plus belle illuminée. L'excuse idéale pour s'aventurer dans le métro aérien et embrasser Hambourg des yeux... Mönckebergstrabe et ses galeries commerçantes ; Spreicherstadt, la cité des entrepôts, ses édifices en briques rouges et son dédale de canaux ; St Pauli, une Pigalle version Time Square et ses nouveaux bars à la mode.

Notre arrêt : SternSchanze. Notre mission : redescendre la Schanzenstrabe, la rue tendance du moment, trouver le lieu incontournable pour sortir à Hambourg, boire un verre et laisser la soirée s'improviser au gré des rencontres.

Le spleen dans un cocktail :

Débauche et poésie, luxure et génie créatif... Soyons absolument modernes et redécouvrons la saveur oubliée de l'Absinthe. Un minuscule bar où une représentation lumineuse de la "Fée Verte", emblème du spiritueux, veille sur les bouteilles de cet alcool sulfureux. 150 sortes d'absinthes, glanées des 4 coins de l'Europe, et proposées en dégustation ou en cocktail. Je suis mon inspiration : "Hemingway's death in the afternoon", absinthe et champagne, créé par l'auteur lui-même. Les bulles de champagne soulignent subtilement la note légèrement amère et rafraîchissante de l'absinthe. Je m'abandonne à l'étrangeté du lieu et laisse la "Muse" réveiller mon imagination.

Orient et son électro :

Changement de continent, mais pas de thème : nous plongeons dans l'ambiance des fumeries d'opium. Des tapisseries de velours rouge sur les murs, des salons cloisonnés, des niches ornées d'icônes, baignent dans une obscurité vaporeuse. House et électro ce soir-là, disco et funk d'autres soirs : à Mandalay, l'unique drogue en circulation est légale... On l'appelle le "bon son". Sur la piste en laqué rouge, il nous envoûte et nous fait voyager aussi bien qu'une bouffée d'opium.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook