Contribution de
login334712
sexo-psycho   Mon couple  

Episode 1 / Le jour où j'ai hésité à tromper mon mec

Ne jamais dire "Fontaine je ne boirai pas ton eau" ni "Amant, je n'embrasserai pas ta peau". Ca n'arrive pas qu'aux autres, et parfois ça tient à rien. La preuve.

Episode 1 / Le jour où j'ai hésité à tromper mon mec © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Je suis allée toute seule à cette pendaison de crémaillère, parce qu'avec l'Officiel, nous nous étions engueulés l'après-midi même...

Une sombre histoire d'argent ou de caleçons, je ne sais plus. Je lui en voulais beaucoup de jeter ses caleçons par la fenêtre et de pas mettre l'argent au linge sale, ou l'inverse.

Peu importe.

 

C'était juste un couple qui s'était engueulé et qui décidait de sortir chacun de son côté, pour se changer un peu les idées.

J'étais bien décidée à rentrer plus tard que lui, et à ne pas vérifier toute la soirée sur mon téléphone dans mon sac s'il m'avait envoyé un message.

 

A 21 h30, je n'avais regardé que 17 fois.

C'était pas mal, j'étais quand même arrivée à 20h45.

Alors que j'y allais pour la 18ème et dernière fois, j'ai entendu une voix qui me disait " Pas de nouvelles, bonne nouvelle ? "

 

La blague était naze, mais le sourire charmant.

J'ai dit "Hi hi, non, oui, n'importe quoi..." ou un truc niais comme ça.

Dix minutes après, alors que je m'apprêtais à demander ma meilleure amie en mariage et à lui demander si elle pouvait juste subir une petite opération... Il est revenu à la charge.

Il m'a dit que c'est toujours quand on s'y attendait pas que ce qu'on espérait arrivait.

 

J'ai dit "J'attends rien", il m'a dit "Alors, viens danser".

Je crois qu'il m'avait déjà bien grillée.

Rendez-vous avec son amant

 

 

 

 

 

Il était 22h12.

J'ai commencé à le trouver sexy quand il n'a pas voulu danser sur "Toxic" (de Britney S.).

J'ai dansé.

Il m'a regardé.

Il était tard, il était grand, il était beau, mais il ne sentait pas bon le sable chaud, parce que c'était en automne, à Issy Les Moulineaux.

Les gens ont commencé à partir, à cause ou grâce à Britney.

A cette heure avancée, j'avais furieusement envie dans l'ordre, d'un plat de pâtes et d'embrasser ce légionnaire à pleine bouche.

J'ai interrogé le hasard, puisque ma meilleure amie était occupée : si l'Officiel m'a envoyé un message, je rentre. Et j'avais un message.

 

C'était ma mère.

J'ai interrogé l'Inconnu du regard, il ne me regardait pas, je l'ai trouvé encore plus sexy, je lui ai proposé d'aller manger un truc.

Dans le hall de l'immeuble il m'a mangé la bouche.

Il avait un goût de cacahuètes et d'interdit.

Il m'a dit "Viens, on va chez moi". Il était 2h07.

Quand je me suis réveillée, il était 11h04.

J'avais un peu mal au crâne et beaucoup au bras. C'est l'Officiel qui le serrait et ne le lâchait pas.

Il m'a dit "Pardon, j'ai été con, hier je voulais t'appeler mais j'avais oublié mon portable".

J'ai failli tromper mon mec à cause d'un portable oublié, il doit son salut à une violente envie de pâtes.

Comme quoi tout ça, ça tient à peu de choses.

Lire la suite :* Edito : Dans la vie, je suis quelqu'un de fidèle * Episode 2 / Dis, est-ce que tu me seras toujours fidèle ? * Episode 3 / Tromper mon mec, ok. Mais avec qui ? * Episode 4 / Infidélité : le dire, le savoir... ou pas ? Ce qu'en disent les autres ! * Vidéo : Micro trottoir : vous et l'infidélité

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0