Contribution de
OrangeSympathique
Lifestyle   Culture  

Est-ce que c'était vraiment mieux avant ?

On l’entend tout le temps, "c'était mieux avant", mais était-ce vraiment le cas ?

Est-ce que c'était vraiment mieux avant ? © Audi
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

C’est la phrase qu’on nous répète. Avant, il n’y avait pas la crise économique. Avant, on pouvait quitter son job le matin et en retrouver un l’après-midi même. Avant, il n’y avait pas le Sida. Avant, on mangeait mieux, les choses avaient des vrais goûts. Avant, il n’y avait pas autant de pollution, on pouvait respirer convenablement. Bref… C’était mieux avant… 

Mais nous sommes aujourd’hui, et aujourd’hui, la vie continue et on doit pas se morfondre. Certes, avant il y avait des choses très cool mais avant il n’y avait pas :

- les macarons Pierre Hermé qui nous réconfortent comme personne

- des iPhone qui nous permettent d’envoyer des messages d’amour

- en voiture, soit on transpirait, soit on était décoiffé, maintenant il y a la clim et on reste impeccable. 

- des vernis qui tiennent 12 jours et qui nous permettent d’être canon des mains pendant 12 jours consécutifs ! 

- on ne pouvait pas envoyer des textos enflammés en étant complètement ivre (ok… c’est quitte ou double ce genre de texto mais sur un malentendu…) 

- on mettait 12h pour faire un Paris/Marseille.

- on n’avait pas Twitter qui nous permet à la fois d’apprendre que LiloDesBois mange de la glace à Palavas et que la loi anti-IVG n’est pas passée en Espagne

- on ne pouvait pas se faire recoudre les oreilles quand elles étaient décollées 

- on pouvait pas se moquer des gens qui chantent faux dans Nouvelle Star

- quand on partait en vacances, on devait prendre 2,8 kg de livres, maintenant on a un Kindle qui tient dans votre poche

- on fait de la cuisine moléculaire, trop cool de manger des petites boule d’azote ! 

- nos soutiens-gorges sont canon et on a plus les seins en pointe 

- Jimmy Choo n’existait pas

- on fabrique de l’énergie solaire 

- je n’avais pas rencontré l’homme que j’aime… 

Alors, est-ce que c’était réellement mieux avant ?  Vivre dans le culte du passé, ce n’est pas une façon de passer à côté de son présent ?


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0