Contribution de
Lafilledelacom
Lifestyle   Culture  

Et quitter Paris…

Il y a ces phrases qu’on sort toutes et toutes « de toute façon, j’en ai marre, je vais quitter Paris » et il y a les faits.

Et quitter Paris… © DR
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Quand une énorme crise de « ras le bol » m’envahit, j’ai systématiquement une phrase qui me vient « de toute façon, je vais quitter Paris ». 

A 30 ans, je ne l’ai toujours pas fait mais à 30 ans, je pense être prêtre. 

Je ne vais pas entrer dans ce débat qui dit que les parisiens sont des « c*ns », je ne le pense pas. J’ai croisé autant de gens idiots à La Rochelle, Lyon, Marseille, Lille, ou autre… Eh oui, on ne ne peut aimer tout le monde mais en Ile de France on a un souci, c’est qu’il y a du monde donc potentiellement plus de gens à ne pas aimer, c’est mathématique… 

Mon départ d’ici ne sera donc pas lié aux gens mais à ce besoin viscéral de voir ailleurs. J’ai envie que mon esprit s’évade au-delà des immeubles, donner de l’ampleur à mes mouvements sans taper contre une personne dans le métro, prendre le temps de perdre du temps. 

J’ai besoin de rencontrer d’autres univers et d’autres regards. Dans mes projets, je veux pouvoir me dire que mes enfants ne vont pas grandir dans la pollution, qu’ils pourront jouer dans des grands parcs et surtout dans mon jardin. 

Je sais que pour mon métier c’est un risque, que je vais devoir anticiper cela mais qu’est-ce que j’ai envie de quitter Paris.

Je vous écris cela avec toute la conviction qui peut m’habiter mais je me dis aussi que peut-être je suis comme la chanson de Camille qui raconte qu’elle essayé de quitter Paris mais…. 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0