Contribution de
M_Sophie
Psycho   sexo-psycho  

Faire du tri ...

Dans sa vie, dans ses fringues, dans ses placards ...

Faire du tri ... © Internet
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

S’il y a bien un truc que j’aime faire, c’est faire du tri. Pour certains, c’est un acte difficile : ça veut dire se débarrasser de choses dont on était plus ou mains attachées, ça veut dire aussi se mettre face à la réalité d’un certain gaspillage.


Pour moi, faire du tri signifie laisser place à la nouveauté, faire table rase du passé et accueillir le présent et son futur de la meilleure des manières.


Quand je fais du tri, j’ai d’abord un sentiment de douleurs, car c’est signe que je me détache de choses que j’aime bien ou que j’aimais beaucoup (comme des vêtements ou des livres). Mais force est de constater que même s’il y a une valeur sentimentale, cela ne sert à rien de conserver (c’est mon côté pragmatique). Puis une fois que c’est fait, j’ai comme une sensation d’apaisement, de soulagement et de positivisme. Les choses sont plus claires.


Trier, c’est aussi avoir un autre regard sur ce qu’on possède : savoir ce que j’ai cumulé, ce que j’ai réellement utilisé et éviter par la suite un gaspillage inutile, genre ce petit top fleuri que j’ai mis qu’une seule fois ou cette paire de chaussures … neuves.


En somme, le tri a pour moi un rôle salvateur, et pour vous ?

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0