Contribution de
laura75
sexo-psycho  

Halte à la moustache !

La fausse moustache dessinée façon dandy, ça peut être fun pour une soirée déguisée... mais la vraie, celle qui normalement devrait être réservée à notre grand-mère, c'est l'horreur ! Alors, comment on se débarrasse de ces poils mal placés ?

Halte à la moustache ! © Fotolia
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

La fausse moustache dessinée façon dandy, ça peut être fun pour une soirée déguisée... mais la vraie, celle qui normalement devrait être réservée à notre grand-mère, c'est l'horreur ! Alors, comment on se débarrasse de ces poils mal placés ?

J'ai juste un duvet qui commence à se voir...

- Opération décoloration

Le truc qui me sauve :

En cas de petit duvet foncé, pas la peine de se ruer tout de suite sur la pince à épiler ou les bandes de cire. Une simple décoloration peut faire illusion en rendant les poils plus blonds, façon duvet de bébé. Evidemment, ça marche surtout pour celles qui sont gênées par des poils assez fins mais sombres.

Le bon rythme :

Avec une crème décolorante, le résultat tient environ 1 mois, plus ou moins selon la vitesse de repousse des poils (et oui, c'est comme pour les cheveux, après on voit les "racines"...).

On trouve des kits décolorants en supermarché (autour de 5 euros pour 1 utilisation) et ils sont plutôt faciles à utiliser : il suffit de mélanger les différents produits avec la spatule fournie et de laisser poser 10 minutes avant de rincer.

Quelques précautions quand même : on évite de décolorer juste avant d'aller au soleil, au risque de voir notre duvet tourner au jaune, et on mise sur une formule "douce" pour éviter les irritations sur cette zone sensible.

Deux valeurs sûres : la "Crème décolorante duvet" Nair et la "Crème décolorante très douce pour peaux sensibles" Blondépil.

- Bon à savoir

Mieux vaut faire un essai avant sur une petite zone du bras par exemple, au cas où le produit ferait virer nos poils au roux par exemple...

Je n'ai pas envie de m'en occuper trop souvent

- Je laisse faire l'esthéticienne

Le truc qui me sauve :

Plus efficace et plus sûre que la crème dépilatoire (gare aux peaux fragiles) ou le rasoir (gare à la repousse façon hérisson), l' épilation à la cire chez l'esthéticienne a l'avantage d'éviter les tentatives "maison" pas toujours réussies...

Elle permet d'être tranquille pendant 2 à 3 bonnes semaines et normalement, à force, les poils finissent par repousser moins épais et moins nombreux.

La solution idéale pour celles qui commencent à avoir de vrais poils à la place du duvet.

Le bon rythme :

Un rendez-vous une fois par mois. Entre les 2, on laisse pousser sans y toucher (il faut donc supporter d'avoir des poils plus visibles pendant une semaine environ...). Il faut compter environ 10 euros pour l'épilation "lèvres" dans un institut classique.

- Bon à savoir

Pas le budget ou trop contraignant ? On peut aussi tenter l'épilation à la cire à la maison mais attention à bien acheter des produits destinés au visage, avec des bandes de cire beaucoup plus petites !

Ca me complexe à mort, je voudrais m'en débarrasser !

- Je tente l'épilation "définitive"

Le truc qui me sauve :

Seul espoir d'être tranquille pour un bout de temps : essayer l'une des deux méthodes d'épilation dites "définitives", le laser et la lumière pulsée .

Ces techniques utilisent la lumière (donc la chaleur) pour détruire le bulbe du poil et empêcher sa repousse. En fait, on parle plutôt d'épilation "durable" car on n'est pas à l'abri que des poils repoussent dans quelques années (merci les variations hormonales...) et il restera toujours quelques "rebelles" qu'il faudra attaquer à la pince à épiler.

Le bon rythme :

Selon la technique et l'étendue de notre duvet, il faut compter au moins 5 à 10 séances (environ 75 euros la séance de laser, 40 euros pour la lumière pulsée).

Elles doivent être espacées d'au moins 4 semaines pour laisser aux poils le temps de repousser, car seuls ceux en phase de repousse seront détruits. Du coup, on en a pour quasiment un an avant de faire "place nette".

- Bon à savoir

Mal utilisées, ces techniques peuvent occasionner des brûlures ou des irritations. Du coup, mieux vaut se tourner vers un dermatologue ou un médecin esthétique pour éviter les catastrophes.

Avant une séance de laser ou de lumière pulsée, il faut raser !

Pour les plus douillettes, on conseille vivement la pommade anesthésiante (type Emla) car ça ne dure pas longtemps mais ça picote franchement...

Malheureusement, ces méthodes ne marchent pas pour tout le monde, seulement pour les châtains ou brunes à la peau assez claire (surtout pas sur une peau bronzée !) et aux poils assez épais.

Si avec tout ça, mon épilation moustache n'est pas réussie !

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0