Contribution de
emilie_thiese
Culture   Evasion  

Hambourg gay and trendy

Mon meilleur ami n'a pas son pareil pour dénicher les tendances. Aussi, lorsqu'il m'a proposé de partir en week-end à Hambourg, j'ai été intriguée. Mais je l'ai suivi sans hésiter.

Hambourg gay and trendy
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Mon meilleur ami n'a pas son pareil pour dénicher les tendances. Aussi, lorsqu'il m'a proposé de partir en week-end à Hambourg, j'ai été intriguée. Mais je l'ai suivi sans hésiter.

Ma confiance en lui est aveugle. C'est un précurseur. Est-ce parce qu'il est gay ? Rendons-lui son mérite, et disons plutôt que sa sensibilité, alliée au milieu dans lequel il évolue, facilite son talent.

En attendant, c'est moi qui en profite... Car il avait raison, l'Allemagne, c'est hip ! Et Hambourg n'est pas qu'un port : c'est aussi une ville cosmopolite qui sait se faire effervescente, ou reposante, selon votre humeur. À condition de savoir où aller.

Notre coup de coeur : le quartier St Georges

Multiculturel, gay et terriblement branché, le quartier St Georges est notre QG pour le week-end. Lange Reihe et ses petites ruelles adjacentes avaient tout pour satisfaire nos envies de citadins frivoles. Démonstration.

Nos envies de shopping :

Faire des emplettes avec mon meilleur ami rime avec endurance. Mais dans sa course folle, il sait mieux que personne trouver LA fringue originale qui me mettra en valeur.

Et à Hambourg, les tentations ne manquent pas : la ville regorge de jeunes créateurs audacieux.

Deux boutiques incontournables ?Petra Teufel d'abord pour Carolin, sa douceur et sa patience. Ensuite pour la diversité des vêtements et accessoires proposées : un échantillon des stylistes allemands les plus en vogue du moment. Pour hommes et pour femmes.Herr Von Eden ce styliste de génie manie le costume avec virtuosité. Pour preuve, il a déjà habillé de grands noms de l'industrie du disque comme R.E.M ou les Scissor Sisters... Excusez du peu. Ses coupes sont une subtile alliance de classe et de modernité, à prix très gentils. Et, bonne nouvelle, il habille aussi la femme... Mais, j'y pense, le costard ne serait-il pas le "must have" de la saison ?

Notre envie de calme :

Nous sommes tombés dessus par hasard. L'enseigne indiquait Mio Gio. Sans trop savoir de quoi il s'agissait, nous avons poussé la porte. Giorgio et Marlens nous ont chaleureusement accueillis. Entrer chez Mio Gio, c'est prendre le risque de perdre la notion du temps. C'est se donner la chance de réveiller ses sens, de savourer le plaisir d'un massage de mains ou d'un bain des avant-bras, d'expérimenter les vertus de l'aromathérapie. Vous repartirez envahis d'un profond bien-être, le sac rempli de fioles magiques qui vous aideront à renouer avec votre être profond. Mais on ne vous en dit pas plus.

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0