Contribution de
Monessa
Déco   Mode   News mode  

Ikea, ce monde du vice

Ikea est certainement le magasin où j’évite le plus de me rendre. Car c’est l’antre du vice et de la damnation.

Ikea, ce monde du vice © Ikea
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Oui, je ne plaisante pas. Cet endroit a certainement été conçu parSatan. Et si ce n’est pas par lui, c’est par ses sbires du marketing, c’estgens vendus à la société de consommation.

Certes, ces magasins sont parfaitement conçus. A aucun moment on sesent obligé, forcé à consommer. Nous nous y rendons parfois, comme ça, pour sepromener, sans but précis et ni besoin particulier… et nous en repartons avec tout un tas d'achats imprévus. Ces espaces de vente sont justement très bien agencés pournous faire croire que nous avons besoin de ce coussin avec un hibou, de ceplateau à carreaux, de cette tasse à fleurs ou encore de cette lampetransparente.

Pire encore, nous nous rendons chez Ikea… pour manger. Non content dedépenser notre argent en déco inutile, nous nous en mettons plein la panse pourpas un clou. Et on en redemande, puisqu’avant de repartir, nous passons par l’épiceriepour ramener des boulettes de viandes ou des gâteaux au gingembre et à lacannelle. Et des Daims, beaucoup de Daims.

Sans compter qu’Ikea propose de garder vos chères têtes blondespendant votre visite afin de vous laisser les mains libres pour remplir votrepanier, autant vous dire que c’est une certitude : c’est Lucifer en personne quia conçu ce lieu de perversion !


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0