Contribution de
maud_thalys
Mon couple   sexo-psycho  

Infidélité, la suite

A l'occasion de la sortie du film " Détrompez-vous ", c'est le moment de revenir sur le sujet avec l'aide de vos témoignages.

Infidélité, la suite
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Détrompez-vous, de Bruno Dega et Jeanne Le GuillouAvec Mathilde Seigner, François Cluzet, Alice Taglioni et Roschdy ZemComédie romantique

En France, depuis toujours, on aime rire avec l'infidélité. La preuve. Toutes les comédies qui ont fleuri sur le sujet depuis toujours. Peut-être que c'est parce que dans la vie, on ne prend pas du tout ça à la légère et qu'on a tellement besoin d'en rire au cinéma ou au théâtre.

Là encore, dans le film de Bruno Dega, deux couples officiels en cachent un troisième clandestin, et on rigole bien.Cette fois-ci les deux trompés, qui ont tout compris, se liguent pour faire capoter le couple d'illégitimes.

Et vous alors, comment vous vivez ça ?

L'infidélité masculine : certaines préfèrent ne pas savoir

On dirait bien que parfois, vous regrettez d'avoir eu la preuve. Quelque chose d'irréparable s'est passé et vous ne pourrez plus jamais revenir en arrière. Certaines préfèrent rester dans le doute.Le pire, le plus traumatisant visiblement, reste la découverte "en live" du couple. C'est le coup de grâce.

Les preuves qui tuent : téléphone portable ou mails

Aujourd'hui, on dirait bien que tout passe par les textos, ou bien par les mails.Alors les soupçonneuses découvrent souvent la preuve qu'elles cherchaient dans la facture détaillée du téléphone ou au hasard d'une balade sur l'ordinateur du conjoint. Aïe aïe aïe !

Petite victoire des hormones ou liaison amoureuse : c'est pas pareil

Vous faites bien sûr une grande différence entre une infidélité passagère et puis la vraie histoire, la double vie quoi.Vous pardonnez plus facilement et ça vous fait moins mal quand c'est ponctuel parce que ça ne remet pas forcément en cause votre couple.Certaines considèrent presque comme inévitable une petite infidélité de temps en temps, surtout si c'est réciproque. On parle même d'une tension trop forte si on ne conçoit absolument pas de pardonner le moindre écart.

Bref, la tolérance zéro c'est exigeant, mais c'est l'idéal de certaines.

D'autres sont plus souples, peut-être avec elles-mêmes aussi !

La jalousie : soupçon ou fantasme ?

La recherche d'indices de l'infidélité est une obsession qui peut aussi miner votre vie.Si vous êtes en permanence envahie par le soupçon, cela peut aussi nourrir des fantasmes qui ne mènent à rien.Si vous vous mettez à chercher frénétiquement une chose qui n'existe que dans votre imagination, attention la ligne de la jalousie maladive est peut-être dépassée. Là, c'est le cauchemar de l'insécurité permanente. Au secours, c'est pire que tout.Vivez, vivez.

Maud Thalys

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0

Les derniers commentaires

  • Hello ! Wahouu ! c'est vrai que ça en jette vraiment, je me suis éclatée à créer la maison de mes rêves ! Juste un petit bémol...

    posté par Gagarine 16 mars 2016 - 09h57

    Logiciel d'aménagement

  • Mes yeux aiment et se reposent devans Kev Adams

    posté par Mathilda 12 mars 2016 - 22h45

    Kev Adams en fait-il trop ?

  • et surtout mettre les mains derrieres la tete ... ca peut faire croire aux gens qu'il faut pousser sa tete avec les mains ....

    posté par Anonyme 10 mars 2016 - 13h10

    Activité physique à pratiquer au quotidien

  • Bonjour je suis une élève en terminale ES et je souhaiterais travailler dans un magazine dans le futur ou bien même créer le...

    posté par JaceWinchester 07 mars 2016 - 20h38

    Dans les coulisses d'un magazine féminin

Elle adore Twitter



Elle adore Facebook