Contribution de
TombReader
Culture   Ecrans  

Interstellar, un claque magistrale

Quand la science-fiction rencontre la beauté de la narration… Christopher Nolan signe un chef d’œuvre avec Interstellar.

Interstellar, un claque magistrale
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Ce film m’a tout bonnement retourné. Tant pour la photographie, leseffets spéciaux, les images de la galaxie incroyablement réalistes que pour sonscénario, son jeu d’acteur et ses questions métaphysiques.

Il est rare qu’un film allie toutes ses qualités intrinsèques qui fontun bon film. Mais Interstellar est au-delà du bon film, c’est une perle, unchef d’œuvre. Il aborde tant de questions concernant l’humanité, ses questions,sa survie, la vie en dehors de notre planète et de notre système solaire, desquestions purement scientifiques et physiques, ou encore des sentimentsinexplicables comme l’amour et la filiation. Définitivement, Interstellar ne peut être mis dansune seule case !

Matthew McConaughey est incroyablement juste et bon dans son rôle etprouve encore une fois que c’est un admirable acteur dramatique.

Les questions de physique quantique sont certes pointues, mais pastotalement inaccessibles. Il suffit de se laisser porter pour comprendre toutela dimension de ce film et ne pas s’arrêter à la difficulté de compréhension dela science. La finalité de ce film n’est pas dans sa compréhension mais dansses sensations.

Je sais que les avis sont partagés quand à Interstellar, mais je vousrecommande toutefois son visionnage, rien que pour vous faire votre propre idée !


 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0