Contribution de
vizouine
Mon couple   sexo-psycho  

Irlande : violée et forcée à accoucher

En Irlande, le combat pour le droit à l'avortement continue.

Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Une jeune femme violée, tout juste majeure et sans argent débarque illégalement en Irlande. Elle a été violée dans son pays d'origine et elle est enceinte et désespérée.

Quelques semaines, après son arrivée, elle est hospitalisée à 24 semaines de grossesse et elle réclame un avortement. On lui oppose un refus et elle entame alors une grève de la faim avec refus de s'hydrater. Le justice ordonne qu'elle soit nourrie de force et des médecins statuent sur la nécessité de mettre fin à sa grossesse, du fait de l'état suicidaire de la jeune femme. Les autorité sanitaire refuse tout avortement : le jeune femme a donné naissance, par césarienne, à un enfant prématuré qu'elle refuse de voir.

Cette histoire est, me semble-t-il, exemplaire de l'obscurantisme des autorités irlandaises, en l’occurrence un obscurantisme religieux : chrétien...

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0