Contribution de
romane_bizet
Culture   Evasion  

Islande : court séjour sur l'île aux milles couleurs

Loin des folles nuits blanches de Reykjavik et de l'agitation de la ville, suivez-nous dans une immersion totale en pleine nature. Ici le calme et les grands espaces sont de mise.

Islande : court séjour sur l'île aux milles couleurs
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne
paysages islandais

 

Loin des folles nuits blanches de Reykjavik et de l'agitation de la ville, suivez-nous dans une immersion totale en pleine nature. Ici le calme et les grands espaces sont de mise.Troquez vos jolis escarpins Prada et vos petites robes de soirée contre un short, de grosses chaussettes chaudes et une bonne paire de chaussures de marche. Paysages, couleurs et reliefs de toutes sortes : attention, vous allez en prendre plein les yeux !

Minuit. L'avion se pose sur la piste de l'aéroport de Reykjavik. Dès les premiers pas sur cette île du Nord, une chose très étrange nous interpelle : il ne fait pas nuit ! La situation géographique de l'Islande fait que durant 2 à 3 mois de l'année, les nuits laissent place à une sorte de crépuscule clair. Pas une minute à perdre... direction le volcan Hekla à quelques trois heures de voiture de l'aéroport au sud de l'île. Nous empruntons alors la route Numéro 1, l'unique voie goudronnée, qui longue de 1 400 Km fait le tour complet du pays. Toutes les autres voies qui traversent ces paysages féeriques sont des chemins de terre ou des pistes, ouverts à la circulation seulement quelques mois dans l'année. Sur la route qui nous mène aux refuges, nous croisons des cheminées naturelles. Ce sont des émanations de souffre qui sortent des entrailles de la terre.

cheminées naturelles

 

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0