Contribution de
Cixi23
Soins   Beauté  

J'ai testé les UV, on ne m'y reprendra pas.

Je ne suis pas particulièrement blanche, et je ne cherche pas particulièrement à bronzer en général. Mais c'est mon esthéticienne qui m'a proposé une séance gratuite, j'ai dit oui.

J'ai testé les UV, on ne m'y reprendra pas. © Concept Soleil
fezzrzr
Taille du texte : A A A
Imprimer
Réagissez
Je m'abonne

Après tout pourquoi pas. Quand je me regarde dans la glace, pour peu que je ne sois pas maquillée, j'ai toujours l'impression de ne pas avoir bonne mine.
Mon esthéticienne ayant investi dans un matériel hors de prix, je n'allais pas lui refuser cet essai gratuit. Et puis je n'avais jamais testé, alors pourquoi pas...

Le jour J, on m'explique qu'une seule séance ne sert pas à grand chose, et qu'il en faut au moins une douzaine pour que l'effet soit visible. Je comprends la stratégie commerciale, telle une dealeuse mon esthéticienne veut me rendre accro à un truc, en m'offrant la première taffe. Malin.

J'entre dans la cabine, minuscule. Un panneau indiquant la marche à suivre est affiché sur le mur.
Se déshabiller, vieille à ne porter aucun bijoux, ne pas être maquillé, ne pas être sous traitement d'antibiotiques. Ne pas avoir de cicatrice en cours. Tout ça... Mais ok, je suis apte.

Je m'allonge dans la machine, le verre est froid, dur, c'est très désagréable comme sensation. Je pose mes lunettes sur mes yeux, j'ai peur qu'elles tombent, je focalise sur ça pendant les 5 minutes que dure la séance.

5 minutes dans le noir, un bruit assourdissant, la machine chauffe. Impossible de savoir quand ça va s'arrêter, jusqu'à ce que ça s'arrête. L'expérience est très désagréable, autant d'un point du vue corporel que psychologique. Je n'y prends aucun plaisir.

Une fois terminé, je me lève, me rhabille, sors de la cabine, et l'esthéticienne me sort un très spontané (ou pas) "ah ben vous avez tout de suite meilleure mine !", alors que je me sens livide. Je me regarde dans le miroir du salon, je n'ai pas l'impression d'avoir bronzé.

"C'est au bout de 3 ou 4 séances que ça se voit vraiment", mais oui, bien évidement. "Alors ça vous intéresse ?", j'ai été polie et ai répondu un simple "je vais y réfléchir". Je sais très bien que les UV sont nocives pour la santé, que c'est un gouffre financier, et je ne veux pas ressembler à Cathy Ghetta.

J'ai décidé de changer d'esthéticienne.

 Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
Commentez 0